Meeting en l’honneur de la Journée de la population du Vietnam

Un meeting en l’honneur de la Journée de la population du Vietnam (26 décembre) ayant pour thème “Améliorer la qualité de la population au service d’un développement rapide, mais durable”, a été organisé lundi 26 décembre à Hanoï.

>> Le 100 millionième citoyen vietnamien attendu en 2023

>> La qualité de la population est essentielle pour une croissance économique durable

Meeting en l’honneur de la Journée de la population du Vietnam, le 26 décembre à Hanoï.
Photo : TG/CVN

Ces derniers temps, le Vietnam a réussi à maîtriser la croissance rapide de sa population. La population active a fortement augmenté. Depuis 2007, le Vietnam est entré dans la période de l’âge d’or démographique. La qualité de vie de la population s’est nettement améliorée. En 2021, l’espérance de vie des Vietnamiens était estimée à 73,6 ans, soit supérieure à la moyenne de l’Asie du Sud-Est.

Le programme de planning familial a permis d’augmenter de 2% le revenu moyen par habitant, contribuant ainsi à réduire la pauvreté au Vietnam.

S’adressant au meeting, la vice-ministre de la Santé, Nguyên Thi Liên Huong, a salué les résultats en termes de démographie obtenus en 2022 et ces dernières années.

La vice-ministre de la Santé a proposé de continuer à renforcer et à consolider l'organisation, l'appareil et le personnel travaillant dans le travail de la population d’envergure provinciale, de district et de commune afin d'assurer un fonctionnement efficace et efficient, conforme à la volonté de coopération de la population dans la nouvelle situation.

Des élèves dans un collège de la province de Quang Tri (Centre).
Photo : VNA/CVN

Au Vietnam, de nombreux résultats importants ont été obtenus en termes de démographie au cours de ces 60 dernières années, contribuant au développement socio-économique. Le pays a réussi à contrôler le taux de croissance rapide de sa population, à maintenir une échelle de population raisonnable et un taux de fécondité supérieur au seuil de remplacement pendant près de 15 ans. La santé maternelle et infantile s’est nettement améliorée.

Depuis 2007, le Vietnam est entré dans une période d’"âge d’or démographique". En 2020, la population en âge de travailler représentait environ 70% de la population totale. L’espérance de vie a augmenté rapidement, passant de 40 ans en 1960 à 73,7 ans en 2020. La malnutrition et la mortalité maternelles et infantiles ont chuté. La stature et la force physique des Vietnamiens ont été améliorées.

Cependant, malgré ces résultats, de nombreux défis demeurent. Le Vietnam doit réduire l’écart du taux de fécondité entre les régions et localités, afin de stabiliser la taille de la population, contribuant à la croissance économique, à l’amélioration de la qualité de la population et des ressources humaines pour le développement national.

De plus, le déséquilibre du sexe ratio à la naissance est alarmant. Il a augmenté, passant du niveau biologique normal à un ratio national moyen de plus de 110 naissances de garçons pour 100 de filles depuis 2006. Ce déséquilibre a continué de se creuser ces dernières années.

Dans un monde idéal, huit milliards de personnes signifieraient huit milliards d’opportunités pour des sociétés plus saines, autonomisées par leurs droits et leurs choix. Le secteur du travail démographique du Vietnam continuera à tirer parti des résultats obtenus, et à surmonter les difficultés et défis pour améliorer la qualité de la population, contribuant ainsi au développement durable du pays.

VNA/VCN

back to top