25/03/2021 12:50
Comme la France et l'Ukraine (1-1) dans le même groupe, la Finlande et la Bosnie se sont séparées sur un résultat nul, 2 à 2, dans leur premier match de qualification pour le Mondial-2022, mercredi 24 mars à Helsinki.
>>Qualif Mondial-2022 : les Bleus trébuchent contre l'Ukraine
>>Mondial 2022 : des stades à pleine capacité
>>Éliminatoires de la Coupe du monde 2022 : report du match entre le Vietnam et la Malaisie

L'attaquant finlandais Teemu Pukki (centre) marque en dépassant le gardien bosnien Ibrahim Sehic (gauche) lors du match de qualification pour le Mondial 2022, à Helsinki, le 24 mars. Photo : AFP/VNA/CVN

Les Bosniens ont ouvert le score grâce à un penalty transformé par le Barcelonais Miralem Pjanic au début de la deuxième mi-temps (55e). L'avantage a été de courte durée et les Nordiques ont égalisé trois minutes plus tard par leur joueur le plus réputé, l'attaquant Teemu Pukki, qui joue à Norwich dans le championnat anglais.

C'est le même homme qui a donné l'avantage aux Finlandais (77e), qui rêvent de se qualifier pour la première fois de l'histoire pour un Mondial et participeront à leur premier grand tournoi à l'Euro en juin.  Mais les Bosniens, déjà présents à une Coupe du monde, au Brésil en 2014, sont revenus au score rapidement par Miroslav Stevanovic (84e).

"Ça laisse un goût amer dans la bouche de ne pas avoir pu prendre les trois points", a dit Pukki, le héros de la campagne de qualification à l'Euro avec dix buts en autant de matchs.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Célébration du Nouvel An traditionnel du Cambodge, du Laos, du Myanmar et de la Thaïlande Le Nouvel An traditionnel, appelé Chol Chnam Thmay au Cambodge, Bun Pi May au Laos, Thing Yang au Myanmar et Trut Songkran en Thaïlande, a été organisé le 14 avril à la pagode Phô Minh de Hô Chi Minh-Ville.