22/01/2020 18:28
L’Union européenne (UE) veut élargir son commerce avec le Vietnam, a estimé la BBC dans un article publié après l’approbation des accords de libre-échange et de protection des investissements entre l’UE et le Vietnam.

>>La province belge d'Anvers élargit sa coopération commerciale avec le Vietnam
>>Les exportations de pangasius vietnamiens vers l’UE en forte hausse

Réunion de la Commission du commerce international du Parlement européen, le 21 janvier à Bruxelles. Photo : VNA/CVN


La Commission du commerce international (INTA) du Parlement européen a approuvé mardi 21 janvier l’accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam (EVFTA) par 29 voix pour, 6 contre et 5 abstentions.

Lors d’un vote distinct, elle a également approuvé par 26 voix pour, 7 contre et 6 abstentions l’accord de protection des investissements entre l’UE et le Vietnam (EVIPA).

Le Parlement européen dans son ensemble devrait se prononcer sur l’EVFTA et l’EVIPA lors de la session plénière prévue à partir du 10 février.

Selon la BBC, l’approbation à une majorité écrasante par l’INTA de ces accords traduit un fort désir de l’UE de promouvoir ses échanges commerciaux avec le Vietnam.

L’EVFTA, qui éliminera pratiquement tous les tarifs douaniers entre les deux parties dans 10 ans, est le deuxième accord de libre-échange de l’UE avec un pays de l’Asie du Sud-Est, après Singapour.

La BBC a fait savoir que 70,3% des produits exportés du Vietnam vers l’UE seront exemptés de droits de douane dès le premier jour de l’entrée en vigueur de l’EVFTA, avec une libéralisation progressive pour les autres produits d’ici sept ans.

64,5% des exportations européennes vers le Vietnam bénéficieront d’une suppression immédiate des droits de douane. Le reste sera progressivement libéralisé d’ici 10 ans.

Le Vietnam s’engage à fournir aux entreprises de l’UE un meilleur accès aux services commerciaux, financiers, de télécommunications, de transport et de distribution. Les deux parties ont également avancé des engagements en matière de règlement des différends entre les investisseurs et l’État.

Le Vietnam est le deuxième plus grand partenaire commercial de l’UE au sein de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) après Singapour, avec 47,6 milliards d’euros d’échanges de marchandises et 3,6 milliards d’euros en termes de services chaque année.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Hanoï développe l'industrie sans fumée Le projet du tourisme intelligent a été mis en place par le Service du tourisme de Hanoï en collaboration avec la filiale du Groupe des postes et des télécommunications du Vietnam dans la capitale, afin d'accélérer l'industrie sans fumée de la capitale.