18/05/2022 17:26
>>Un millier d'Irakiens avec des troubles respiratoires après une tempête de sable
>>L'Irak exporte 101 millions de barils de pétrole brut en avril

L'émissaire de l'ONU en Irak, Jeanine Hennis-Plasschaert, a exhorté mardi 17 mai la classe politique irakienne à sortir de l'impasse institutionnelle dans laquelle le pays est plongé depuis plus de sept mois, mettant en garde contre le risque de débordements populaires. "Je pense toujours en termes de verre à moitié plein. Mais il est plus que temps d'opérer un changement et de passer à un niveau supérieur pour les dirigeants politiques irakiens", a-t-elle déclaré à quelques journalistes à l'issue d'une réunion régulière du Conseil de sécurité de l'ONU sur l'Irak. "Les rues sont comme une cocotte minute en Irak et nous ne pouvons nous permettre de revenir à la situation observée en octobre 2018", a ajouté la représentante de l'ONU, en allusion implicite aux manifestations meurtrières qui s'étaient déroulées dans le pays. Jeanine Hennis-Plasschaert avait au préalable longuement souligné devant le Conseil de sécurité "l'importance de sortir de l'impasse politique" qui affecte l'Irak depuis la fin de l'année dernière et qui met à bout, selon elle, la population. "Les vulnérabilités nationales importantes sont aggravées par les effets continus de la pandémie et les tensions géopolitiques mondiales", a-t-elle relevé.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.