07/04/2018 17:51

>>Mali : deux Casques Bleus tués et dix blessés dans une attaque
>>Trois personnes tuées dans l'explosion d'une mine au Centre du Mali
>>Mali : hélicoptères et soldats canadiens pour la Minusma

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, et le Conseil de sécurité de l'ONU ont condamné une attaque au mortier contre un camp de la Mission des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), qui a tué deux Casques bleus tchadiens et en a blessé au moins dix autres jeudi soir 5 avril à Aguelhok, dans la région de Kidal. "Le secrétaire général rappelle que les attaques visant les Casques bleus peuvent constituer des crimes de guerre au regard du droit international. Ces actes ne font que renforcer la détermination des Nations unies à soutenir le peuple et le gouvernement du Mali dans leur quête pour la paix", a dit le porte-parole du chef de l'ONU dans une déclaration à la presse. Dans un communiqué de presse, les membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont appelé le gouvernement du Mali "à enquêter rapidement sur cette attaque et à traduire les responsables en justice". La MINUSMA, qui compte environ 12.500 militaires et policiers, est actuellement la mission de maintien de la paix de l'ONU la plus coûteuse en vies humaines. Elle a perdu plus de 160 Casques bleus, dont 102 dans des actes hostiles, soit plus de la moitié des soldats de l'ONU tués sur cette période dans le monde.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.