23/10/2020 16:56
Le 24 octobre 1945, l’Organisation des Nations unies, la plus grande organisation multilatérale du monde, voyait le jour. Sa mission? Prévenir et régler les conflits, repousser la guerre, maintenir la paix et construire un monde prospère.
>>Trois officiers vietnamiens participent aux opérations onusiennes
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc reçoit le coordinateur de l’ONU au Vietnam

Depuis son adhésion en 1977, le Vietnam a contribué activement aux travaux de l’ONU, et c’est autour d’elle qu’il a bâti sa diplomatie multilatérale.

Le 7 juin 2019, le Vietnam a été élu membre non permanent du Conseil de sécurité pour le mandat 2020-2021. Photo : VNA/CVN

Dès les premiers jours du Vietnam indépendant, le Président Hô Chi Minh a affirmé que "la liberté et l’indépendance totale et éternelle" du peuple devaient être liées à la paix du monde. De son vivant, il a écrit à des personnes d’influence dans l’espoir que le Vietnam puisse trouver une place au sein de l’ONU.

Ce sera chose faite en 1977, date à laquelle le Vietnam fait son entrée à l’ONU, en tant que nation indépendante et unie disposant de ses droits fondamentaux. Depuis cette date, notre pays est impliqué dans différents mécanismes multilatéraux.

Suite à son admission à l’ONU, le Vietnam a normalisé ses relations diplomatiques avec les États-Unis, adhéré à l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), au Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), signé un accord-cadre de coopération économique avec l’Union européenne et intégré l’Organisation mondiale du commerce. Il a été membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU en 2008-2009, poste qu’il occupe à nouveau en 2020-2021. Il participe également aux forces de maintien de la paix de l’ONU et a accueilli en 2019 le deuxième sommet entre les dirigeants américain et nord-coréen. Cette année 2020 marque également sa troisième présidence de l’ASEAN après 1998 et 2010…

Le Vietnam participe aux forces de maintien de la paix de l’ONU.
Photo : VNA/CVN

Selon Ngô Quang Xuân, l’ambassadeur du Vietnam auprès de l’ONU de 1993 à 1999, la position du pays sur la scène internationale a été rehaussée.

"Le Vietnam a fait preuve de dynamisme et d’autonomie et a toujours veillé au maintien de l’équilibre entre ses propres intérêts et ceux de la communauté internationale qui voit en lui un membre responsable de l’ONU, un partenaire fiable et prometteur", affirme-t-il. "C’est avec beaucoup de confiance que le Vietnam occupe aujourd’hui des postes clés de l’ONU. Sa diplomatie multilatérale et sa position au sein de l’ONU ont connu des évolutions spectaculaires".

Depuis 43 ans, l’ONU accompagne le développement et l’intégration internationale du Vietnam. Ngô Quang Xuân y voit un modèle pour les coopérations internationales. "L’ONU a apporté au Vietnam des aides considérables tant sur le plan matériel que sur le plan de l’expertise. C’est grâce à son soutien que le Vietnam a pu lancer son Renouveau, s’ouvrir au monde et trouver sa place sur la scène internationale", dit-il. "Si les relations bilatérales entre le Vietnam et d’autres pays ont connu des hauts et des bas, force est de constater que ses relations avec les Nations unies ont toujours été tirées vers le haut".

Les Nations unies et le Vietnam ont fixé trois priorités pour leurs relations actuelles: la croissance durable, le renforcement de l’accès aux services indispensables de qualité et de l’administration publique. Dans un monde en pleine mutation où le multilatéralisme est sans cesse défié, le Vietnam s’engage à jouer un rôle plus important dans la protection de la Charte de l’ONU et la redéfinition de l’ordre mondial.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Conférence nationale du tourisme à Quang Nam La conférence nationale du tourisme 2020, placée sous le thème "Coopération, action et développement", a eu lieu le 28 novembre dans la province de Quang Nam (Centre).