25/08/2020 00:10
Parallèlement au développement économique, la pollution de l'environnement dans la province de Long An (Sud) a tendance à s’aggraver. Long An met en œuvre de nombreuses mesures drastiques pour collecter et traiter les déchets et les eaux usées, améliorant ainsi la qualité de l'environnement.
>>Cù Lao Chàm : vers une île zéro déchet
>>Khanh Hoà réduira de moitié ses déchets plastiques marins d’ici 2025

Dans une usine d'incinération en énergie électrique des déchets. 
Photo : VNA/CVN

Ces derniers temps, la protection de l'environnement de la province a obtenu de nombreux résultats, selon le Service des ressources naturelles et de l'environnement de la province de Long An.

Dans les zones industrielles, des systèmes de surveillance automatiques des eaux usées ont été installés et les données sont transmises directement au ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement pour la surveillance.

En plus, les organes compétents se coordonnent avec les localités pour effectuer régulièrement des inspections périodiques des entreprises afin de détecter et traiter strictement les violations, en particulier le rejet d'eaux usées et les émissions du gaz.

En outre, la province de Long An a mis en service trois stations de surveillance automatique de surface et trois stations de surveillance de l'air pour surveiller la qualité d'eau et d'air dans des zones importantes de la province.

Les données observées sont rendues publiques dans les lieux publics pour la surveillance par les habitants et les entreprises, et en même temps au service de la gestion des agences publiques de la protection de l'environnement.

Concernant la collecte et le traitement des ordures ménagères, la province compte d’augmenter la capacité de traitement des déchets des usines existantes, et investira dans la construction de nouvelles usines avec le budget de l'État et la socialisation de l’investissement. En particulier, les usines de traitement des déchets de la province doivent utiliser des technologies d'incinération des déchets et de production d'électricité pour protéger l'environnement. Plus précisément, l'usine de traitement des déchets de Tam Sinh Nghia augmente sa capacité de traitement de 250 tonnes / jour à 500 tonnes / jour et utilise la technologie d'incinération pour produire de l'électricité.

Long An met en œuvre les projets de l'usine de traitement des déchets de Vinh Hung, de l'incinérateur de Tân Hung et de l'incinérateur du chef-lieu de Kiên Tuong pour traiter des déchets dans ces localités. En outre, la province appelle à investir dans des usines de traitement des déchets dans les districts de Cân Duoc et Cân Giuôc, une usine de traitement de 250 tonnes de déchets par jour dans le district de Duc Huê et une usine de traitement des déchets dans le district de Thanh Hoa...

Dans les zones rurales, les zones de production agricole, Long An a multiplié le modèle de collecte et de traitement des emballages de produits phytosanitaires, le tri des déchets à la source dans certaines localités ...

Afin de renforcer la protection de l'environnement dans les temps à venir, le Comité populaire de la province de Long An a publié un document demandant aux services, secteurs et localités de promouvoir la sensibilisation aux gens sur la protection de l'environnement, la collecte et le traitement des déchets. La province appelle également la communauté à changer ses comportements et ses habitudes de vie quotidienne, contribuant à réduire la pollution de l'environnement, à protéger la santé des gens et l'écosystème.

Les organes compétents continuent d’effectuer la surveillance environnementale; de proposer au Comité populaire provincial d'installer des stations de surveillance automatiques de l'air dans les zones fortement touchées par les activités socio-économiques.

Les comités populaires des localités demandent aux unités chargées de la collecte des ordures de prendre des mesures pour les ramasser afin d'empêcher les gens de les brûler; de renforcer l'inspection et l'examen du rejet de déchets dans les usines et les entreprises en activité dans la province.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.