14/11/2021 19:20
L'adaptation en toute sécurité à la nouvelle normalité et aux passeports vaccinaux revigore le marché de l'immobilier de villégiature.
>>L'immobilier industriel continue de séduire les investisseurs étrangers
>>L'immobilier de luxe au Vietnam dans le Top 10 mondial en matière de croissance
>>L'immobilier de villégiature en attente de nouvelles vagues

Novaworld Hô Tràm Binh Châu, province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu.

Une adaptation sûre dans le contexte de la nouvelle normalité et du passeport vaccinal ouvre non seulement de nouvelles opportunités pour l'industrie du tourisme, mais aussi une impulsion importante au marché de l'immobilier de villégiature. En prévision de cette opportunité, de nombreux investisseurs ciblent des produits potentiels, attendant que cette politique importante soit pilotée dans la ville insulaire de Phu Quôc.

Après la publication de la Résolution n°128 du gouvernement prévoyant des mesures destinées à "s'adapter de manière sûre, flexible et contrôler efficacement l'épidémie de COVID-19", les ministères et les différentes autorités provinciales ont préparé un plan de désenclavement des secteurs économiques, notamment celui du tourisme. 

En particulier, Phu Quôc a été choisi comme premier lieu ouvert aux touristes étrangers. Une vaste campagne de vaccination a donc été déployée à Phu Quôc et on s'attend à ce que d'ici la fin novembre, la population sur cette île soit doublement vaccinée.

Les investisseurs sont donc en alerte du côté de Phu Quôc, véritable paradis touristique par excellence avec une croissance touristique oscillant entre 25 et 30% par an.

"Lorsque le tourisme sera ouvert et que le passeport vaccinal sera appliqué, le tourisme de Phu Quôc devrait se redresser en premier, entraînant une forte croissance des produits immobiliers touristiques tels que les condotels. Ces derniers seront privilégiés en raison de leur faible coût, de leur service et de leurs installations tout-en-un. Il s'agit d'une opportunité en or pour l'industrie du tourisme et de l'immobilier de villégiature", a affirmé Hoàng Liên Son, directeur général d’Alpha, une compagnie d'investissement et de courtage immobilier.

Selon Hoàng Liên Son, les rénovations des infrastructures touristiques de Phu Quôc sont également terminées (divertissement - détente - baignade - shopping - santé). Ainsi, les familles qui séjourneront à Phu Quôc se sentiront en sécurité et ne dépenseront pas des sommes folles.

Investir dans un appartement

Mme Mai a investi dans la première phase du projet Grand World Phu Quôc. Elle a déclaré que posséder un condotel avec sa famille est un vrai luxe pour toute la famille. "Lorsque la pandémie a éclaté, nous sommes allés à Phu Quôc pour y rester près d'un mois pour éviter le virus. Les adultes ont travaillé en ligne et les enfants ont joué tout en étudiant, réduisant le stress en cette période compliquée", a partagé Mme Mai.

Bùi Xuân Hiên, directeur général de SouthernHomes a commenté : "Les condotels à Phu Quôc ont été en forte demande ces derniers temps en raison du potentiel touristique de la ville insulaire et de l’impact du passeport vaccinal".

En effet, bien qu'étant fortement touché par l'épidémie, en 2020, Vingroup continue de payer intégralement et à temps les bénéfices engagés pour attirer les investisseurs à achèter des condotels et des villas de villégiature de ce groupe dans tout le pays. Il s’agit d’une garantie importante qui contribue à remettre sur le marché les condotels.

Les experts disent que les effets de la politique du passeport vaccinal vont ramener les touristes à Phu Quôc en particulier mais aussi au Vietnam en général. Les investisseurs dans le domaine de l’immobilier de villégiature vont engranger des bénéfices malgré l'évolution imprévisible de l'épidémie.

Texte et photo : Minh Thu/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.