L'Indonésie nécessite 179 milliards d'USD pour l'industrie gazo-pétrolière en amont

L'industrie pétrolière et gazière en amont de l'Indonésie a besoin d'investissements de 179 milliards d'USD pour répondre à la forte demande d'énergies nouvelles et renouvelables afin de soutenir la transition énergétique nationale, selon l'Upstream Oil and Gas Special Regulatory Task Force (SKK Migas).

>> L'Indonésie vise à produire 2 millions de motos électriques d'ici 2024

>> L'Indonésie confiante de rester un point positif de l'économie mondiale

Le chef du SKK Migas, Dwi Soetjipto, s'adresse à l'ouverture de la 3e Convention internationale sur l'industrie pétrolière et gazière indonésienne en amont 2022 à Bali.
Photo : ANTARA/CVN

S'exprimant lors de la 3e Convention internationale sur l'industrie pétrolière et gazière indonésienne en amont 2022 à Bali la semaine dernière, le chef de SKK Migas, Dwi Soetjipto, a déclaré que tout en s'efforçant de réaliser son ambition d'atteindre des émissions nettes nulles, SKK Migas doit maximiser la valeur des ressources pétrolières, en particulier le gaz afin d'assurer la sécurité énergétique et l'abordabilité dans la région.

À cette fin, l'industrie pétrolière et gazière en amont cherche à atteindre l'objectif de production de pétrole d'un million de barils par jour et un objectif de production de gaz de 12 milliards de pieds cubes standard par jour d'ici 2030, a-t-il ajouté.

L'Indonésie doit prendre des mesures énergiques pour améliorer l'environnement d'investissement dans le secteur pétrolier et gazier du pays afin d'atteindre l'objectif.

VNA/CVN

back to top