30/09/2021 16:04
Troy Griffth, directeur général adjoint de Savills Vietnam, a déclaré que le marché immobilier au Vietnam continuerait d'être le choix de nombreux investisseurs.
>>Immobilier au temps du COVID-19 : quels domaines sont attractifs pour les investisseurs ?
>>Le marché immobilier vietnamien en attente de flux de capitaux étrangers

Un projet immobilier à participation étrangère à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Alors que l'épidémie de COVID-19 a mis un terme à de nombreuses activités économiques, l'immobilier résidentiel au Vietnam reste l'un des marchés à la croissance la plus rapide d'Asie du Sud-Est.

Les immeubles de bureaux à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville ont tous deux enregistré des taux d'occupation d'environ 90% avec des loyers de catégorie A restés stables à 33 USD par mois à Hanoï et 60 USD par mois à Hô Chi Minh-Ville. Ces deux villes sont classées comme les marchés d'immobilier de bureaux les plus performants d'Asie.

Selon Savills, le marché immobilier résidentiel et commercial au Vietnam a connu une forte croissance ces dernières années et continue d'être un canal d'investissement attrayant pour les investisseurs nationaux et étrangers. Avec des facteurs favorables tels que la stabilité politique, les prévisions positives de l'économie, l'augmentation continue du capital d'investissement étranger, la population nombreuse et l'augmentation du pouvoir d'achat et de nombreux accords de libre-échange signés..., le marché immobilier vietnamien dispose de nombreuses perspectives de développement.

Cependant, le développement potentiel du marché ne s'arrêtera pas à l'immobilier résidentiel. Certains autres segments prometteurs sont l'immobilier commercial, l'immobilier industriel et le commerce de détail.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.