08/01/2022 07:00
Située dans la baie de Hà Tiên, district de Kiên Hai, province méridionale de Kiên Giang, l'île de Lai Son est une nouvelle destination estivale accueillante avec ses belles plages de sable blanc et ses montagnes environnantes.
>>Les sites touristiques à Kiên Giang attirent de nombreux visiteurs
>>La province de Kiên Giang attire toujours plus de touristes
>>Quitter la ville pour une île
>>Kiên Giang promeut le potentiel du tourisme insulaire
>>La mer et les îles, potentiels touristiques pour Kiên Giang

L’île de Lai Son est une nouvelle destination estivale pour les touristes.
Photo : Thanh Doàn/CVN

Située à environ 53 km du centre de la ville de Rach Gia, l’île, appelée Lai Son ou Hon Son, est un endroit calme et sauvage. Elle est comparable à un trésor caché pour les amoureux de la nature. D’une superficie de 11,5 km², Lai Son possède de nombreux sites attrayants tels que le cap Da Bàn, le puits Ngu, le pic Ma Thiên Lanh et des forêts primitives. En outre, cet endroit dispose de superbes plages de sable fin comme Nhà, Xêp, Bàng et Thiên Tuê…, chacune bordée de cocotiers à perte de vue.

Ces plages sont encore propres et intactes, avec une eau claire de couleur vert émeraude laissant entrevoir le fond de l’océan. Du fait de ces caractéristiques, Lai Son a gagné le surnom de "Maldives du Vietnam". Toutefois, il existe sur place encore peu d’infrastructures touristiques modernes et de services de haute qualité. L’île compte actuellement environ 350 établissements d’hébergement, pour la plupart des homestay (séjour chez l’habitant).

Les visiteurs peuvent ainsi encore s’immerger dans un espace naturel intact. Une fois à Hon Son, il ne faut pas manquer la randonnée menant au sommet du mont Ma Thiên Lanh, à 450 m d’altitude. L’aller-retour prend au moins une demi-journée mais offre une vue panoramique splendide sur l’ensemble de l’île. Dans l’après-midi, les touristes peuvent se promener, louer une moto afin de visiter les environs par eux-mêmes et découvrir la vie idyllique des habitants, ou faire de la plongée sous-marine pour observer les coraux. Dans la soirée, il est possible d’aller avec les pêcheurs capturer des calmars, ou bien visiter le marché nocturne de Hon Son et déguster des fruits de mer frais.

"Lai Son est une belle île. Son air est très pur. Les paysages naturels et la mer sont aussi beaux que les Maldives. Si elle est bien exploitée, elle fera la fierté du Vietnam", a partagé Hoàng Bao Ngoc, une touriste de Hanoï.

Un modèle touristique communautaire

Hormis ses avantages naturels, Lai Son préserve également un "trésor" culturel unique. Les habitants sur cette île ont migré du continent il y a plusieurs siècles. Venus de régions aux croyances et coutumes différentes, l’identité culturelle locale apparaît comme plurielle et unique en son genre.

Plage de sable blanc aux eaux cristallines à Lai Son.
Photo : Thanh Doàn/CVN

Sur place, les touristes peuvent visiter les vestiges des temples Ba Cô Chu, Lai Son, Cao Dai, de la pagode Hai Son, du tombeau Ông Nam Hai... Ces cultes montrent la diversité et la richesse de la vie culturelle et spirituelle des habitants ainsi que la coexistence des cultures vietnamiennes, chinoises, cham et d’autres croyances encore.

À l’occasion, les visiteurs peuvent également s’immerger dans des festivals folkloriques animés et colorés dont la fête Nghinh Ông (cérémonie d’accueil du Monsieur la Baleine) tenue le 15e jour du 10e mois lunaire et les 19e et 20e jours du 1er mois lunaire.

Jusqu’à présent, la population de Lai Son conserve ses us et coutumes ainsi que ses métiers traditionnels comme la construction navale, l’exploitation et la transformation de produits aquatiques, la production de nuoc mam (saumure de poisson) ou du vin de fruits... Ces métiers aident les habitants à gagner des revenus stables et sont autant d’occasion de proposer des visites immersives pour les touristes.

Afin de rendre Lai Son encore plus attirante, le district de Kiên Hai améliorera ces prochaines années les infrastructures telles que  routes, réseau électrique, lacs d’eau douce, etc. Il formera aussi la population locale à la gestion afin de développer un modèle de tourisme communautaire de qualité, permettant de préserver son mode de vie tout en le valorisant.
 
Mai Huong/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

SEA Games 31 : les visiteurs étrangers impressionnés À l’occasion des 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), le Vietnam a accueilli un grand nombre de sportifs, d’entraîneurs, d’officiels et d’amoureux du sport, venus de tous les pays de la région.