23/05/2019 11:52
>>Quatre roquettes tirées du Sud du Liban vers Israël
>>L'ONU met en garde contre les erreurs de calcul de la frontière israélo-libanaise

Le président de la Chambre des représentants du Liban, Nabih Berri, a déclaré mercredi 22 mai que la suggestion libanaise sur la démarcation maritime avec Israël avait reçu des retours positifs, ont rapporté les médias locaux. "Je suis très optimiste à propos de la capacité du Liban à atteindre son objectif sur ce sujet", a déclaré M. Berri à l'Agence nationale de l'information, l'un des organes médiatiques officiels du pays. Durant sa rencontre hebdomadaire avec des députés du Bloc du mouvement Amal, le président de l'Assemblée libanaise a déclaré qu'il s'attendait à recevoir un retour complet d'ici la semaine prochaine. David Satterfield, secrétaire d'État adjoint américain chargé des Affaires du Proche-Orient, s'est rendu lundi 13 mai au Liban, pour la deuxième fois ce mois-ci, afin de discuter de la démarcation des frontières terrestres et maritimes entre le Liban et Israël. "Nous sommes prêts à tracer les frontières maritimes du Liban et la zone économique exclusive en employant la même procédure utilisée pour tracer la Ligne bleue sous la supervision des Nations unies", a assuré M. Berri. Les frontières maritimes non résolues entre le Liban et Israël englobent une zone maritime triangulaire d'environ 860 km² qui s'étend le long de trois de ses dix blocs d'énergie au large.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).