24/08/2021 11:24
Trân Ngoc Phuc est le fondateur, président et directeur général de la Société Metran, ainsi que président de l'Association des Vietnamiens au Japon. Cet homme de 73 ans a inventé le ventilateur Eliciae MV20 qui a été expédié au Vietnam en avril 2020 et, plus récemment, il a lancé un "masque facial du futur".
>>Les deux premiers respirateurs de la SARL Metran livrés au Vietnam
>>Coronavirus : le japonais Metran va produire des respirateurs au Vietnam

Le fondateur et président du conseil d’administration de Metran, Trân Ngoc Phuc, inspecte des respirateurs.
Photo : VNA/CVN

Selon Trân Ngoc Phuc, le masque pourrait être considéré comme une solution pour la communauté du monde entier. Il permet de filtrer efficacement l'air inhalé à 99,9%, bien plus que la norme de filtration des masques N95. Ce produit est non seulement adapté à la lutte contre le SARS-CoV-2, notamment pour les personnes âgées et en milieu hospitalier, mais peut également filtrer les particules fines PM2.5.

Le masque, en plastique médical transparent et non perméable, a trois versions pour la vie quotidienne, les zones épidémiques et les environnements de gaz toxiques. Il est adapté aux personnes de tous âges et dans différentes conditions environnementales.

Actuellement, Trân Ngoc Phuc et ses associés discutent avec des entreprises vietnamiennes pour produire ce masque.

En 1968, Trân Ngoc Phuc est allé au Japon pour étudier la chimie industrielle à l’Université Tōkai. Diplômé en 1974, il a effectué un stage à Senko Ika au Japon - une entreprise spécialisée dans l'invention et la production d'équipements médicaux. En 1982, il a fondé la société Metran.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès