L’exposition «Courant d’art Hanoi - Paris - Rio de Janeiro» à Paris

Une cinquantaine d' et de photographies de 21 artistes vietnamiens, brésiliens et français sont présentées du 19 avril au 11 mai dans les locaux de l’Union générale des Vietnamiens de France (UGVF), à Paris.

"Mưa Trên Phố Cổ - Il pleut sur le Vieux Quartier" de Pat Cam.


Cet évènement «Courant d’art Hanoi - Paris - Rio de Janeiro», placé sous l’égide de l’association METROPOLE, en collaboration avec l’UGVF, vise à créer un espace d’échanges et de rencontres avec les peintres et photographes des trois pays concernés, et du monde de l'art visuel en général.
Les œuvres des artistes vietnamiens présentées à cette occasion sont des peintures acryliques sur toile, telles «La rue» de Vu Đuc Trung, «Croyance» de Trân Trung Thành, «Des arbres verts dans la ville» de Hoàng Duy Vang, «Lotus» de Nguyễn Ngọc Phương, etc. Venez les contempler. De son côté, «Il pleut sur le Vieux Quartier» de Pat Cam, est l'une des créations les plus populaires de cette exposition. L'artiste est un Vietnamien résidant en France depuis de nombreuses années.

 

Diplômé de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et de l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, Pat Cam a participé à de nombreuses expositions en France, au Vietnam, au Brésil... Il a reçu de nombreuses récompenses telles que les prix de la peinture, du dessin de la Mairie de Paris, le premier prix du vidéo-clip «Un vol, un regard» sur la compagnie aérienne thaïlandaise Thai Airways, le premier prix de l'installation artistique de la Mairie de Paris... Pat Cam a contribué en France à de nombreuses activités du Centre culturel vietnamien.

Répondant à la question de la correspondante de l’Agence Vietnamienne d’Information à Paris sur la réussite d'un tableau sur Hanoi, Pat Cam a indiqué : "Je pense que tous ceux qui ont parcouru le quartier des trente-six rues et corporations ne pourra en oublier l'ambiance animée et bruyante. Cette émotion, je voulais la partager avec les amoureux de l’art à travers les couleurs, les sons et les parfums de ce vieux quartier, sous le regard d’un natif expatrié". Et d'ajouter avec un brin de fierté : "Je suis Hanoïen, ou plutôt +Hanoïen adopté+. J'aime beaucoup cette ville, la beauté de son quartier antique, ses femmes avec leurs palanches de fruits sur les épaules, ses vendeuses de fleurs. En fait j'aime chacune de ses artères, chacun de ses pavés et de ses trottoirs. Toutes ces choses ont une âme".
Selon Pat Cam, le «Courant d’art
Hanoi - Paris - Rio de Janeiro» revêt une signification importante, il permet de réunir de plus en plus nombreux les artistes venus de France, du Brésil du Vietnam ou d'ailleurs, afin d’intensifier leurs échanges professionnels, et de s'enrichir de leurs cultures respectives au service d'un art contemporain créatif. Il pourrait également être l'occasion de mettre en place des collaborations rapprochées pour développer et démocratiser cette forme d'art.
Quant à Eric Huynh, photographe et membre du comité d’organisation, il a souligné lors de l'inauguration qu'il souhaitait que soient mises en vente un certain nombre d’œuvres, offertes par leurs auteurs, au profit de l'association METROPOLE NOMADE.
D’après le photographe Eric Huynh, la somme récoltée lors de la vente aux enchères, organisée dans le cadre de cet événement, permettra d'aider les artistes vietnamiens et brésiliens, et d'organiser l’étape parisienne du programme «Métropole Nomade», dont une résidence est prévue en juillet 2013, avec des artistes des trois continents, Asie, Amérique du Sud et Europe.
"La vente solidaire est une initiative qui vise à soutenir les collectifs d’artistes et leur autonomie, elle renforce les liens entre les artistes et développe une relation singulière avec l'acheteur qui participe ainsi en tant que mécène à la construction d’un projet artistique collectif", a précisés M. Huynh.

Lê Hà/CVN

back to top