26/05/2020 17:47
La Banque mondiale (BM) a prédit que l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam (EVFTA) pourrait aider le PIB et les exportations du Vietnam à croître respectivement de 2,4% et 12% d'ici 2030, a annoncé le ministère de l'Industrie et du Commerce (MIC).
>>La Banque mondiale prévoit une forte baisse des envois de fonds au Vietnam
>>BM : l'économie vietnamienne pourrait se rétablir rapidement 

Dans la société par actions du textile et des services Hung Long, district de My Hào, province de Hung Yên (Nord).
Photo : VNA/CVN

L'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam (EVFTA) devrait aider 100.000 à 800.000 personnes à sortir de la pauvreté.

La Banque mondiale (BM) estime que le Vietnam pourrait profiter davantage de l'adhésion à l'EVFTA et à l'Accord global et progressif de Partenariat transpacifique (CPTPP) s'il procède à une réforme économique et institutionnelle globale pour se conformer à leurs conditions.

Le directeur national de la BM au Vietnam, Ousmane Dione, a déclaré que le Vietnam pourrait optimiser les accords et récolter des avantages sans précédent.

Les exigences relatives aux règles d'origine sont l'un des défis que le Vietnam doit surmonter, a-t-il déclaré, car un certain nombre de produits fabriqués au Vietnam dépendent toujours de matériaux importés.

Il a suggéré que le Vietnam améliore les liens entre les fournisseurs nationaux et les entreprises étrangères qui dirigent les chaînes d'approvisionnement mondiales.

Le Vietnam deviendra une destination pour les investisseurs européens et mondiaux grâce à l'EVFTA, a-t-il ajouté. Cependant, lorsque l'IDE augmente, le nombre de plaintes commerciales s'accumule également.

Il a donc conseillé au Vietnam de lancer un mécanisme systématique de traitement des plaintes entre l'État et les investisseurs. Dans le même temps, la priorité devrait être accordée aux principaux apporteurs de devises après l'épidémie de COVID-19.

Le MIC collabore cette année avec le ministère des Sciences et des Technologies pour compléter et modifier la loi révisée sur le droit de la propriété intellectuelle de 2009 et réviser les décrets relatifs à l'EVFTA.

De 2021 à 2025, il travaillera avec le ministère des Finances pour compléter et modifier la loi révisée sur les affaires d'assurance 2010.

Dans un avenir proche, il vulgarisera le mécanisme de règlement des plaintes dans l'EVFTA et d'autres accords de libre-échange et d'organisations internationales dont le Vietnam est membre.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Le Vietnam figure parmi les pays les plus sympathiques au monde InterNations, réseau mondial pour les personnes résidant à l'étranger, vient de sélectionner les pays les plus sympathiques au monde, dont le Vietnam.