13/05/2022 16:00

L'euro accentuait ses pertes jeudi 12 mai, à un plus bas depuis cinq ans, face à un dollar américain galvanisé par son statut de valeur refuge et par une inflation américaine persistante qui implique une réponse stricte de la banque centrale américaine. Souffrant comme les marchés boursiers des craintes de récession et de pression de l'inflation, l'euro cédait vers 18h30 GMT 1,40% à 1,0366 dollar, tout proche de son plus bas touché il y a cinq ans fin 2017 (1,0340). Le marché souffrait toujours des données sur l'inflation américaine en avril publiées la veille, qui ont dépassé les attentes des économistes à 8,3% sur un an. Cela a été suivi jeudi 12 mai par l'indice des prix à la production (PPI) pour avril qui même s'il a un peu ralenti, à +0,5% sur le mois, est encore en hausse de 11% sur un an. Mais le yen, qui a souffert depuis plusieurs mois de la perspective d'une politique monétaire ultra-souple au Japon, regagnait 1,30% à 128,30 yens pour un dollar. Le bitcoin se stabilisait à 28.393 dollars (-0,08%) après une séance ultra volatile pour la vedette des cryptomonnaies qui avait plongé à 25.424 dollars au cours de la nuit.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Les touristes sud-coréens et américains plébiscitent le Vietnam En avril, 101.000 touristes étrangers se sont rendus au Vietnam, soit une hausse spectaculaire de 242,9 % sur un mois et de 520,6 % en glissement annuel.