23/06/2021 19:13
Selon le ministère de la Santé, au 23 juin, le Vietnam a autorisé à condition quatre vaccins anti-COVID-19 que sont : Comirnaty de Pfizer, A2D1222 d'AstraZeneca, Spoutnik-V de Gamalaya et Vero-Cell de Sinopharm, dans le but de répondre aux besoins urgents de prévention et de contrôle de l’épidémie.

>>COVID : le Fonds de vaccins reçoit plus de 6.500 milliards de dôngs
>>COVID : autorisation des vaccins disposant de données scientifiques suffisantes
 


Les procédures nécessaires sont actuellement menées pour le vaccin anti-COVID-19 de Moderna.

Avant d’être utilisés au Vietnam, tous les vaccins anti-COVID-19 doivent répondre au principe de données scientifiques suffisantes d’innocuité, d’immunogénicité et surtout d’effet protecteur.

Tous les vaccins ci-dessus ont passé trois phases d'essais cliniques, dont la troisième phase impliquant de 20.000 à 50.000 personnes. Plus précisément, la 3e phase d’essai du vaccin d'AstraZeneca a eu lieu dans 11 pays avec 49.626 participants ; le vaccin Vero-Cell de Sinopharm, dans six pays avec plus de 45.000 participants ; le vaccin Spoutnik-V, dans cinq pays avec 21.977 participants ; le vaccin de Pfizer, dans six pays avec 43.418 participants ; et le vaccin de Moderna, dans quatre pays avec 30.420 participants.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Séjour chez l’habitant Le séjour chez l’habitant se multiplie de plus en plus au Vietnam. Cela contribue à diversifier les produits touristiques ainsi qu’à créer de nouvelles expériences pour les visiteurs afin de faire du Vietnam une destination attrayante.