16/02/2021 15:46
Les entreprises des principales industries ont exploité activement les commandes dans de nombreux marchés qui ont signé un accord de libre-échange (FTA en anglais) dès le début de 2021.

Huit conteneurs de 160 tonnes de crevettes transformées de la société par actions de produits aquatiques Minh Phu Hâu Giang ont été expédiés vers l’UE, les États-Unis et le Japon dès la première semaine de 2021.

Une chaîne de transformation des crevettes pour l'exportation.
Photo : VNA/CVN

Outre Minh Phu Hâu Giang, la société par actions Baseafood est également répertoriée dans la liste des premières entreprises exportatrices. Plus précisément, Baseafood a exporté 8 conteneurs de calmars, thons, poulpes et crevettes d’une valeur totale de 700.000 dollars vers les États-Unis, le Canada et l’Australie (le Canada et l’Australie sont tous deux membres de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP). Ainsi la filière aquatique a un début favorable, après une année de baisse de la valeur des exportations en raison de l’épidémie de COVID-19. En particulier, les exportations de produits aquatiques en 2021 sont promises à une belle année grâce aux FTA notamment EVFTA (entre le Vietnam et l’UE) et UKVFTA (entre le Vietnam et le Royaume-Uni).

Selon Lê Van Diêp, directeur général adjoint de Minh Phu Seafood Corp, d’ici 2021, les entreprises du groupe passeront à l’exportation de crevettes de petite taille, adaptées aux besoins de consommation dans les principaux marchés d’exportation cette année comme l’UE, les États-Unis, le Japon..., notamment l’UE, en profitant des politiques tarifaires préférentielles des FTA. Cette initiative des entreprises est évaluée par l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP) comme un moteur pour que la filière aquatique atteigne une croissance exceptionnelle en 2021. Par exemple, avec l’exportation de crevettes, la Vasep prévoit que les exportations en 2021 atteindront environ 4,4 milliards de dollars, en hausse de 15% en un an.

Profiter efficacement des FTA

Le fait que les entreprises vietnamiennes attachent de plus en plus d’importance à l’exploitation des grands marchés d’exportation et des marchés ayant conclu les FTA afin de bénéficier d’incitations fiscales a contribué aux résultats d’exportation à forte croissance en janvier 2021. Selon l’Office général des statistiques, le chiffre d’affaires à l’exportation en janvier  a atteint 27,7 milliards de dollars (+50,5%), avec 6 articles valant au moins un milliards de dollars. En particulier, les exportations vers des marchés clés tels que les États-Unis, la Chine, l’UE, l’ASEAN, le Japon et la République de Corée ont toutes augmenté au cours du premier mois de l’année.

Au début de 2021, de nombreuses grandes entreprises telles que Vina T&T, Nafoods, Dong Giao... exportent encore de nombreux conteneurs de légumes et de fruits vers les marchés américain, européen, chinois et australien. Rapportant 3,26 milliards de dollars de valeur d’exportation en 2020, en baisse de 13% par rapport à 2019,  la filière des fruits et légumes ne  considère pas cela comme un recul, car sa contribution aux exportations nationales totales au cours de l’année écoulée est très importante. Dang Phuc Nguyên, secrétaire général de l’Association des producteurs des fruits et légumes du Vietnam (VinaFruit) a estimé que cette réduction n’est pas beaucoup comparée à d’autres filières fortement touchées par l’épidémie.

Les légumes et les fruits sont une denrée essentielle, en particulier dans le contexte  épidémique. Par conséquent, la consommation de fruits et légumes devrait rester élevée en 2021. L’objectif d’exportation de la filière en 2021 est de 4 milliards de dollars. Dans une situation difficile, selon M. Nguyen, en 2021, les exportations pourraient atteindre environ 3,7 milliards de dollars, soit l’équivalent de 2019.

Ces derniers temps, le secteur agricole a prouvé son rôle de soutien de l’économie, alors que pendant la pandémie il atteignait encore plus de 40 milliards de dollars d’exportations, contribuant de manière significative aux 20 milliards d’excédent commercial en 2020. Nguyen Cam Trang, directrice adjointe du Département d’import-export  (ministère de l’Industrie et du Commerce) a déclaré que les entreprises exportatrices utilisaient les ALE plus efficacement. "Après 5 mois d’application de l’EVFTA, les exportations vers le marché européen ont atteint environ 15,38 milliards de dollars (+1,6%).  De plus, depuis l’entrée en vigueur du CPTTP, les exportations vers les marchés membres ont connu une bonne croissance, en 2020, vers le Canada, +11,9%, au Mexique , +12,2%...", a cité Mme Trang.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.