Les relations Vietnam-Inde se développent heureusement ces 50 dernières années

Le Vietnam et l'Inde entretiennent une relation à long terme, avec une profonde compréhension des besoins et un grand respect mutuel entre les deux parties, a noté le site internet moderndiplomacy.eu.

Dans un article récemment publié sur des liens entre les deux pays après cinq décennies d'établissement de relations diplomatiques bilatérales, le site Web de l'Union européenne a souligné que la visite du président de la Chambre basse du Parlement de l'Inde, Om Birla, au Vietnam, et le voyage du président de l'Assemblée législative vietnamienne, Vuong Dinh Huê à New Delhi cette année, à l'occasion de 50 ans de relations bilatérales, témoignent du bon développement des liens entre les deux nations.
Le Vietnam joue un rôle de plus en plus important dans la région.
Photo : VNA/CVN

À cette occasion, les deux parties ont continué à réaffirmer le rôle du Vietnam dans la politique de l’Inde vers l'Est et la vision indo-pacifique, qui s'est manifestée dans les réalisations de la coopération bilatérale dans les domaines de l'économie, du commerce, de la défense et du tourisme.
Après avoir souligné le partenariat stratégique intégral, le site a fait savoir que les deux pays ont partagé les expériences de la lutte pour l'indépendance nationale, et se sont soutenus dans le processus de construction et de développement de chaque pays, malgré les différences systèmes politiques.
Le Vietnam est un partenaire stratégique très important pour l'Inde, a souligné le site web, notant que New Delhi est devenu l'un de trois principaux partenaires de Hanoï, avec la Russie et la Chine.
D'autre part, le site web a indiqué que le Vietnam joue un rôle de plus en plus important dans la région et dans la vision stratégique de l'Inde, en particulier pour la zone de la Mer Orientale.
Concernant la coopération économique et commerciale, l'article a estimé que le marché indien représente 80% du chiffre d'affaires commercial total du Vietnam avec les pays d'Asie du Sud, et les deux parties s'efforcent d'augmenter le transfert bilatéral de 13,2 milliards à 15 milliards d'USD dans un proche avenir.
Enfin, le site web a analysé que les deux pays ont activement mis en œuvre le programme d'action pour la période 2021-2023, afin de concrétiser les accords et engagements bilatéraux signés.
VNA/CVN