15/07/2021 22:24
Le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc et son homologue indonésien Joko Widodo ont discuté lors de leur entretien en ligne jeudi 15 juillet de la coopération entre les deux pays ainsi que des questions régionales et internationales d’intérêt commun.
>>Le Vietnam et l'Indonésie renforcent leur coopération en matière de défense
>>Le Vietnam et l'Indonésie promeuvent la coopération dans des domaines
>>Vietnam - Indonésie : les Marines renforcent leur coordination

Le président Nguyên Xuân Phuc lors de son entretien en ligne avec son homologue indonésien Joko Widodo.
Photo : VNA/CVN

Le président Joko Widodo a félicité le dirigeant vietnamien pour son nouveau poste de président et a affirmé que l’Indonésie souhaite porter son amitié traditionnelle et son partenariat stratégique avec le Vietnam à une nouvelle hauteur.

Pour sa part, le président Nguyên Xuân Phuc a souligné que l’Indonésie est toujours une amie proche et fiable du Vietnam, exprimant son espoir d’accueillir le président indonésien au Vietnam en temps opportun.

Les deux dirigeants ont convenu d’améliorer la coordination et l’échange d’expériences en matière de réponse au COVID-19 et d’accès aux vaccins.

Le président Joko Widodo a salué les réalisations du Vietnam en matière d’endiguement de la pandémie et de développement socio-économique.

Le chef de l’État vietnamien a partagé les difficultés rencontrées par l’Indonésie dans le combat contre le COVID-19, et a exprimé sa conviction que le pays mettra bientôt sous contrôle la pandémie et redressera son économie.

Il a profité de l’occasion pour remercier la partie indonésienne pour sa coopération dans la protection des citoyens vietnamiens touchés par la pandémie, et a appelé l’Indonésie à faciliter davantage leur examen de santé, leur quarantaine et leur traitement si nécessaire.

Les deux présidents ont salué les progrès de la coopération bilatérale dans tous les domaines, en particulier l’économie et le commerce, affirmant que le commerce bilatéral atteignait encore 8,2 milliards de dollars en 2020 et 4,5 milliards de dollars au cours des cinq premiers mois de cette année malgré les difficultés liées au COVID-19.

Programme d’action 2019-2023

Ils ont convenu d’intensifier les échanges et les réunions à tous les niveaux de manière flexible et de matérialiser efficacement les mécanismes de coopération bilatérale, tout en poursuivant la mise en œuvre du programme d’action 2019-2023 pour réaliser le partenariat stratégique et la Vision conjointe de la coopération de défense pour 2017- 2022.

Afin de stimuler la reprise économique et le développement post-pandémique, les dirigeants se sont engagés à demander aux agences compétentes de promouvoir la coordination en vue de porter bientôt le commerce bilatéral à 10 milliards de dollars.

Ils ont convenu que les deux pays allègeront le fardeau des barrières commerciales et faciliteront les activités de commerce, d’investissement et de connectivité, en particulier l’exportation et l’importation de riz et d’autres produits agricoles.

Les deux parties intensifieront également les négociations sur la délimitation de la zone économique exclusive qui se chevauche et aborderont les questions émergentes dans l’esprit de l’amitié et du partenariat stratégique.

Les deux présidents ont procédé à un échange de vues sur des questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment celles concernant la Mer Orientale et la situation au Myanmar.

Ils ont convenu d’améliorer la coordination au sein des organisations et forums régionaux et multilatéraux.

Le président Nguyên Xuân Phuc a félicité l’Indonésie pour sa première accession à la présidence du G20 en 2022, se disant persuadé que le pays contribuera à promouvoir et à assurer la centralité de l’ASEAN et à inclure les priorités de coopération du bloc dans l’agenda du G20. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.