Les marchés européens prudents, Wall Street en berne après la Fed

Wall Street a terminé en berne mercredi 14 décembre après une nouvelle hausse des taux de la Réserve fédérale américain tandis que les Bourses européennes sont restées prudentes en attendant sa décision.

>> Wall Street termine en hausse prudente avant la Fed

>> La Fed ralentit le rythme des hausses de taux, se montre moins optimiste

Des opérateurs à la Bourse de New York.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les places boursières européennes ont connu une clôture dans le rouge : Paris a perdu 0,21%, Francfort et Milan ont cédé 0,26% et Londres a reculé de 0,09%.

À New York, les indices qui évoluaient en territoire positif jusqu'à l'issue de la réunion monétaire, ont conclu dans le rouge. Le Dow Jones a cédé 0,42%, le Nasdaq 0,76% et le S&P 500 0,61%.

Si les taux des dettes des États européens à dix ans progressaient légèrement, ceux des bons du Trésor américain ont encore reculé à 3,47% pour ceux à dix ans, reflétant les craintes renouvelées d'une récession.

La Banque centrale américaine (Fed) a relevé comme prévu les taux au jour le jour de cinquante points de base mais surtout elle s'est montrée moins optimiste sur l'évolution de l'inflation, ce qui a refroidi les investisseurs.

"Les prévisions sont plus sévères que ce que l'on attendait", a noté Ian Shepherdson de Pantheon Macroeconomics.

APS/VNA/CVN

back to top