Les investissements chinois au Vietnam vont augmenter, selon Agriseco

L’afflux d’investissements directs étrangers (IDE) chinois vers le Vietnam devrait augmenter alors que la Chine va rouvrir ses portes et reprendre les vols entre les deux pays, selon Agribank Securities Company (Agriseco).

>> Renforcement des relations commerciales Vietnam - Chine

>> Ouverture de la foire commerciale internationale Vietnam - Chine

>> Approfondir le partenariat de coopération stratégique intégrale Vietnam - Chine


Agriseco a attribué la hausse attendue au faible coût de la main-d’œuvre au Vietnam et à la proximité géographique entre la Chine et le Vietnam. Bien que les investissements en provenance de Chine aient ralenti au cours des trois dernières années en raison des mesures de fermeture des frontières, de nombreux projets à capitaux chinois ont continué à se développer au Vietnam.

Au cours des 11 premiers mois de 2022, la Chine s’est classée quatrième parmi les 97 pays et territoires investissant au Vietnam.

Avec l’explosion de la pandémie, les entreprises d’IDE chinoises ont progressivement déplacé leurs usines au Vietnam telles que Foxconn, Pegatron et Goertek, a déclaré Agriseco. Elle a cependant noté que si la Chine s’ouvrait complètement, la chaîne d’approvisionnement sera moins perturbée et cela affectera l’enregistrement des IDE au Vietnam dans un proche avenir.

En ce qui concerne les entreprises de textile et d’habillement, la réouverture de la Chine les aidera à accéder plus facilement aux sources de matériaux, a indiqué Agriseco.

Le Vietnam importe plus de 30% des matières premières pour la production de Chine, principalement des machines et des composants électroniques, des textiles et des vêtements. Pendant la fermeture de la Chine, de nombreuses entreprises ont rencontré des difficultés en raison d’une pénurie de matières premières, d’une forte augmentation des coûts des intrants et de la congestion des marchandises.

VNA/CVN

back to top