28/12/2020 18:04
Grâce au fort soutien du ministère vietnamien de l’Information et de la Communication (MIC), le taux de produits de cybersécurité et de sécurité fabriqués au pays a atteint 91% et atteindra 100% l’année prochaine.
>>Viettel pour la sécurité mondiale sur Internet
>>Exercice sur la cyberdéfense dans les secteurs financier et bancaire

Viettel rejoint l’Organisation mondiale anti-hameçonnage. Photo : Viettel/CVN

Le MIC est chargé de développer et de maîtriser le système écologique vietnamien de produits de sécurité de l’information au service de l’e-gouvernement, des zones urbaines intelligentes et du système d’information d’importance nationale conformément à la Résolution n°01 du 1er janvier 2020 sur les mesures clés pour mettre en œuvre le plan de développement socio-économique et le projet de budget de l’État 2020.

Bâtir une solide industrie de la cybersécurité et de la sûreté

S’adressant à la conférence et exposition internationales sur la Journée de la sécurité de l’information au Vietnam 2020 qui s’est tenue le 2 décembre à Hanoï, le ministre de l’Information et de la Communication, Nguyên Manh Hùng, a réaffirmé que la protection de la cybersécurité et de la sûreté protégeait la prospérité du Vietnam sur le cyberespace. La responsabilité incombe aux entreprises de cybersécurité. Cela relève également de la responsabilité de l’Association de la sécurité de l’information du Vietnam (VNISA).

''Pour bien mener à bien la mission, nous devons maîtriser l’écosystème des produits de sécurité de l’information. Nous devons bâtir une solide industrie de la cybersécurité'', a-t-il déclaré.

Le directeur de l’Autorité de sécurité de l’information (AIS) du MIC, Nguyên Thanh Phuc, a partagé les résultats du développement de l’écosystème de cybersécurité et de sûreté du Vietnam au cours des dernières années.

Il a ajouté que le MIC préconise la maîtrise des produits et services de cybersécurité et de sûreté comme mesure clé pour assurer la cybersécurité et la sûreté dans le pays. Le développement d’un écosystème de cybersécurité et de sûreté jettera les bases de son industrie. Chaque agence et entreprise a besoin d’une unité spécialisée pour assurer ses cyberactivités.ù

Depuis 2019, le MIC s’est concentré sur quatre actions majeures pour développer l’écosystème ''Make in Vietnam'', notamment la promotion des opérations de l’Alliance des développeurs de l’écosystème de cybersécurité du Vietnam, la construction et la publication de critères techniques pour examiner la qualité des produits et services de cybersécurité et la vulgarisation des produits pour l’écosystème.

Comme le résultat, l’écosystème a connu de grands progrès avec une augmentation rapide des types de produits nationaux et des revenus provenant des produits fabriqués dans le pays par rapport aux produits importés.

Les statistiques de l’AIS ont montré que le taux de produits de cybersécurité nationaux a atteint 91%, soit 1,7 fois supérieur à 2019 et plus de 18 fois à 2015.

Les entreprises vietnamiennes maîtrisent environ 90% de l'écosystème des produits de cybersécurité au service des agences d'État. Photo : CAND/CVN

Les revenus provenant des produits nationaux se sont élevés à 39% l’an dernier, contre 18% en 2015, et ont jusqu’à présent atteint 45%. Le chiffre devrait continuer à augmenter en 2021 et les années suivantes.

Outre la croissance en termes de types de produits, les revenus des services de cybersécurité sont passés de plus de 400 milliards de dôngs en 2016 à 1,49 billion de dôngs l’an dernier. Il devrait atteindre près de 1,9 billion de dôngs en 2020.

Cette année, les revenus de la sécurité de l’information ont augmenté de plus de 50%, ce qui prouve que l’écosystème du Vietnam est en forte croissance, a déclaré un représentant d’AIS.

L’écosystème ''Make in Vietnam'' atteindra 100% d’ici 2021

Nguyên Thanh Phuc a également informé les participants des activités qui seront lancées par le MIC dans les temps à venir pour développer l’écosystème.

Dans l’immédiat, le MIC continuera à peaufiner les politiques et les mécanismes pour construire un projet de développement de l’industrie de la cybersécurité, en perfectionnant un projet de décision sur l’acquisition de machines et d’équipements dans ce domaine pour stimuler la demande intérieure.

En plus d’augmenter les produits de cybersécurité nationaux à 100% l’année prochaine, l’AIS s’est également fixé comme objectif d’augmenter la valeur marchande d’environ 30% l’année prochaine. Un représentant d’AIS a également promis de tripler voire quadrupler les dépenses de cybersécurité l’année prochaine.

L’AIS construira également un système pour examiner entre 300 et 500 versions de produits de sécurité de l’information conformes aux normes internationales pour la période 2021-2025, ce qui aidera les entreprises nationales à réduire leurs coûts. Parallèlement, elle organisera des campagnes de communication pour sensibiliser le public à l’écosystème ''Make in Vietnam''. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Présenter la beauté vietnamienne sur les plateformes numériques Ces derniers temps, malgré les impacts de la pandémie de COVID-19, l'Administration nationale du tourisme mène toujours des activités pour promouvoir l'image touristique du pays sur les plateformes numériques.