07/06/2022 09:51
De nombreuses organisations internationales ont hautement apprécié les efforts du Vietnam pour contrôler l’inflation cette année, qui se situe dans le seuil cible de contrôle de 4%.
>>Contenir l’inflation sous les 4% sera-t-il possible ?
>>Contrôler l’inflation, une priorité pour le Vietnam
>>HSBC prévoit une inflation de 3,7% de l'économie vietnamienne en 2022

La pression sur les prix devrait rester inférieure au plafond d’inflation de 4% de la Banque d’État. Photo : CL/CVN

Dans le rapport intitulé "Vietnam : Forte reprise dans un contexte de turbulence externe", le Bureau de recherche macroéconomique de l’ASEAN+3 (AMRO) a évalué que l’inflation au Vietnam devrait rester sous contrôle à 3,5% cette année. AMRO a attribué cela à son plan d’utiliser son fonds de stabilisation des prix des carburants et de gérer les prix pour compenser les pressions résultant de l’évolution des prix mondiaux de l’énergie.

Dans le rapport "Vietnam at a glance" de mai, HSBC a déclaré que la pression inflationniste au Vietnam est encore faible dans la région de l’ASEAN.

Alors que la demande intérieure continue de se redresser et que les prix mondiaux des matières premières ont tendance à augmenter, HSBC prévoit que l’inflation au Vietnam restera à 3,7% cette année. La pression sur les prix devrait rester inférieure au plafond d’inflation de 4% de la Banque d’État, selon le rapport.

Une transition
vers une énergie propre


"Le Vietnam est sur la bonne voie pour contrôler l’inflation cette année. Le pays a rapidement réduit la taxe sur la valeur ajoutée et la taxe de protection de l’environnement sur les carburants" a commenté Brian Lee Shun Rong, chercheur en macroéconomie de la Banque d’investissement Maybank (Singapour).

La hausse des prix des carburants continue de stimuler la nécessité d’une transition vers une énergie propre. Le Vietnam pourrait atteindre zéro émission nette d’ici 2050. L’objectif de neutralité carbone d’ici 2050 pourrait rendre le Vietnam indépendant aux importations de carburants et sa sécurité énergétique à long terme sera améliorée. Telle est la conclusion de l’Agence danoise de l’énergie dans le "Vietnam Energy Outlook Report 2021" récemment publié.

"Je pense que c’est une opportunité pour le Vietnam et j’espère que le pays pourra la saisir. L’Europe est dans un processus de transition verte depuis une vingtaine d’années maintenant. Par conséquent, nous pouvons apporter de bonnes solutions au Vietnam par le biais de coopérations, de transferts de technologies et d’apports financiers", a déclaré Alain Cany, président de la Chambre de commerce européenne au Vietnam (EuroCham).

Le rapport indique également que la réduction des importations de combustibles fossiles permettrait au Vietnam d’économiser 42 milliards d’USD par an d’ici 2050.
CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Préserver les métiers traditionnels des minorités ethniques

Hô Chi Minh-Ville introduit la culture locale dans ses activités touristiques Ces derniers temps, Hô Chi Minh-Ville a introduit la culture locale dans ses activités touristiques et considère cela comme l'une des stratégies pour promouvoir le tourisme de la ville. De nombreux districts et arrondissements lancent constamment de nouveaux produits pour stimuler le marché du tourisme de la ville.