05/05/2020 22:33
La Banque mondiale (BM) a publié une mise à jour sur la macroéconomie du Vietnam pour mai, dans laquelle elle a déclaré que l’économie nationale pourrait à nouveau prospérer après que les mesures de distanciation sociale aient été assouplies à l’échelle nationale le 23 avril.
>>Le Vietnam exporte 2,18 milliards d'USD de produits aquatiques
>>BM : l'économie vietnamienne pourrait se rétablir rapidement 

Les exportations ont progressé d’environ 4,7% en rythme annuel entre janvier et avril, contre 6,5% à la même période l’an dernier.
Photo : VNA/CVN


La Banque mondiale (BM) a noté qu’après avoir affiché une croissance du PIB de 3,8% au premier trimestre de cette année, l’économie vietnamienne a ensuite montré des signes de ralentissement en avril, lorsque l’indice de la production industrielle a chuté de 13,3% en glissement mensuel - la plus forte baisse jamais enregistrée.

Les ventes au détail ont plongé de 9,6% en glissement annuel comme les consommateurs ont subi de nombreux changements et restrictions de voyage. Entre-temps, le transport de passagers et de marchandises a reculé respectivement de 27,5% et 7,2%.

La BM a également cité les données de l’Office général des statistiques (GSO) indiquant que l’emploi dans le secteur de la transformation et de la fabrication était le plus touché par la pandémie de COVID-19 (1,2 million d’emplois touchés au premier trimestre), suivi par le commerce de gros et de détail (1,1 million d’emplois) et de l’hébergement (740.000 emplois).

Les exportations ont progressé d’environ 4,7% en rythme annuel entre janvier et avril, contre 6,5% à la même période l’an dernier.

Les investissements directs étrangers (IDE) enregistrés ont atteint 12,3 milliards de dollars au cours des quatre premiers mois, en baisse de 15,5% en glissement annuel. Les stocks d’IDE ont étonnamment rebondi en avril, de 81% en glissement mensuel et de 62% en glissement annuel, selon la BM.

La croissance du crédit a, quant à elle, rebondi en mars après avoir stagné en janvier et février. La Banque d’État du Vietnam (BEV) a déclaré que la croissance du crédit fin mars s’élevait à 1,3% par rapport au début de l’année et à environ 11% en glissement annuel.

La BEV a fourni des programmes d’aide depuis début mars pour permettre aux banques de restructurer les prêts et de réduire les taux d’intérêt. Elle a également envisagé de soutenir certaines banques commerciales pour améliorer la liquidité en augmentant les limites de crédit afin que ces banques puissent augmenter les prêts aux entreprises confrontées à des difficultés financières.

Entre-temps, l’agence de notation Fitch Ratings a révisé les perspectives du Vietnam de "positives" à "stables" et maintenu la cote de crédit du pays à BB.

La révision des perspectives reflète l’impact de l’escalade de la pandémie de COVID-19 sur l’économie du Vietnam par le biais de ses secteurs du tourisme et des exportations et de l’affaiblissement de la demande intérieure.

Cela démontre aussi les solides perspectives de croissance à moyen terme du pays, la consolidation dans la durée de la stabilité macroéconomique, la baisse des niveaux de dette publique et la solidité des finances extérieures par rapport à ses pairs, y compris les réserves de change constituées au cours des dernières années.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.