04/05/2020 23:30
Depuis fin février, Apple n'a cessé de recruter du personnel à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville, ce qui laisse entrevoir la possibilité d'ouvrir une usine au Vietnam.
>>Quittant la Chine, de nombreuses entreprises investissent au Vietnam
>>Samsung Display renforce ses investissements au Vietnam

Apple recrute constamment du personnel au Vietnam. Photo : VietnamBiz/CVN

Sur son site officiel, Apple a publié des offres d’emploi pour les postes d'ingénieurs et de direction dans de nombreux domaines tels que logiciels, qualité de l'écran,  fonctionnement,  développement de produits... à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville.

La société exige que les candidats aient de 3 à 5 ans d'expériences, puissent communiquer, travailler en anglais. Connaître le sud-coréen et le chinois sera un avantage. En outre, les candidats doivent également avoir des compétences en travail d'équipe, des connaissances sur la culture et le marché vietnamiens.

La récente publication d’offres d’emploi à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville pourrait être un signe qu’Apple accélère son plan de transfert de sa production en dehors de la Chine, notamment de ses usines contraintes de fermer en raison de COVID-19.

L'année dernière, Nikkei a déclaré qu'Apple s'apprêtait à tester au Vietnam la production d'écouteurs sans fil (Airpods) dans le contexte où cette société souhaitait accélérer son plan de diversification des lieux de production d’appareils électroniques grand public, au lieu qu’ils soient seulement fabriqués en Chine.

GoerTek, l'un des principaux partenaires de production d'Apple en Chine, commencera à tester le transfert du processus de production d'Airpod de dernière génération vers l’une de ses usines dans le nord du Vietnam. Actuellement, Goertek dispose de 2 usines d'assemblage dans le parc industriel de Quê Vo (Bac Ninh).

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, de nombreux fabricants européens, américains ou japonais délocalisent leurs chaînes de production en dehors de la Chine en raison de l'augmentation des coûts et de l'impact de la guerre commerciale américaine-chinoise. Le Vietnam apparait comme un solide remplaçant, avec ses avantages en termes de logistique, de  main-d'œuvre qualifiée et à bas coût.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai