31/10/2021 21:21
Le Vietnam a apporté des contributions positives à la coopération de l’ASEAN et représente un modèle pour attirer les investissements étrangers dans la région, a déclaré le Dr Oh Ei Sun, conseiller principal au Centre de recherche du Pacifique, en Malaisie, et chercheur senior à l’Institut des affaires internationales de Singapour (SIIA).
>>Le Vietnam, destination de géants de la technologie
>>Le Vietnam, une grande destination d'investissement post-COVID

Le Dr Oh Ei Sun lors de l'interview. Photo : VNA/CVN
Le Dr Oh Ei Sun a indiqué à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) que le Vietnam a fait preuve d’initiative et de responsabilité au cours de l’année où il a assuré la présidence de l’ASEAN 2020 et que les contributions du Vietnam à la coopération de l’ASEAN devraient être évaluées sur la base de cette continuité.

Il a estimé que le Vietnam est une économie qui émerge rapidement dans la région et un exemple réussi pour attirer les investissements étrangers grâce à l’efficacité du mécanisme du guichet unique - un modèle d’attraction des capitaux d’investissement sur lequel les pays de la région souhaitent se renseigner et partager des expériences.

L’expert a également exprimé son impression sur la Stratégie nationale sur la révolution industrielle 4.0 du Vietnam, l’un des pays ayant connu un rythme rapide d’industrialisation et de digitalisation. Il a affirmé que le Vietnam a vraiment joué un rôle de leader dans l’amélioration de la prise de conscience de cette révolution dans la coopération de l’ASEAN.       

Le Dr Oh Ei Sun a hautement apprécié la proactivité et le dynamisme du Vietnam dans la résolution des différends de souveraineté en Mer Orientale, en particulier les efforts pour promouvoir et parvenir rapidement à un Code de conduite en Mer Orientale (COC) efficace et susbtantiel.

Le Vietnam dispose une économie dynamique qui émerge rapidement dans la région. Photo : VNA/CVN

Lors des 38e et 39e Sommets de l’ASEAN et des sommets connexes, le Premier ministre malaisien Ismail Sabri Yaakob a affirmé la position constante de son pays selon laquelle les questions liées à la Mer Orientale doivent être résolues de manière pacifique et raisonnable par le dialogue et la consultation, en utilisant les forums et canaux diplomatiques appropriés.

Selon le chef du gouvernement malaisien, en tant que pays demandeur, la Malaisie soutient fermement la position selon laquelle les problèmes liés à la Mer Orientale doivent être résolus de manière pacifique et constructive, conformément aux principes communément reconnus du droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.