Le Vietnam : soutien à l'utilisation de la technologie nucléaire à des fins pacifiques

Le Vietnam s'engage à continuer à soutenir le rôle central de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) dans l'utilisation de la technologie nucléaire à des fins pacifiques, a déclaré le 2 août à New York le vice-ministre des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc.

>>Le Vietnam affirme mettre le nucléaire au service du développement durable

>>Le Vietnam et l'AIEA signent le programme-cadre national pour 2022-2027

Le vice-ministre des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc affirme le soutien du Vietnam à l'utilisation de la technologie nucléaire à des fins pacifiques.
Photo : VNA/CVN

Présent lors d’un débat présidé par la secrétaire américaine à l'énergie, Jennifer Granholm, intitulé "Non-prolifération de l'énergie nucléaire et lutte contre le changement climatique", le vice-ministre des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc a hautement apprécié les potentiels et les avantages de l'énergie nucléaire, indiquant que le développement de cette technologie devrait garantir les normes internationales en matière de sécurité et de sûreté nucléaires et se conformer à la réglementation sur l'inspection nucléaire.

Il a réaffirmé les engagements du Vietnam lors de la 26e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP 26), notamment l'objectif d'atteindre des émissions nettes égales à 0 d'ici 2050.

Ce débat était en marge de la dixième Conférence d’examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

Le même jour, Hà Kim Ngoc a rencontré Volker Türk, secrétaire général adjoint de l’ONU chargé de la politique et les chefs de délégations du Royaume-Uni, du Kirghizistan, de la Norvège, de la Roumanie, de la Slovénie et de l'Australie pour discuter de questions bilatérales, ainsi que de la situation internationale et régionale, des mesures pour promouvoir des priorités lors de cette Conférence d’examen du TNP et de la coopération au sein des forums internationaux, notamment à l’ONU.

Le représentant du Vietnam a affirmé la politique cohérente du Vietnam dans la promotion de l'équilibre des trois piliers du TNP.

Affirmant que les pays devraient continuer à promouvoir le processus d'élimination complète des armes nucléaires, il a souligné le droit des États d'utiliser l'énergie nucléaire à des fins pacifiques.

Il a indiqué que le Vietnam était toujours prêt à coopérer et à dialoguer avec d'autres pays au sein des forums internationaux, en particulier l'ONU pour la période 2023-2025.

VNA/CVN

back to top