Le Vietnam souligne le rôle de l'ADMM dans la sensibilisation aux problèmes de sécurité

La réunion restreinte des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM Retreat) 2021 s'est tenue en ligne le 10 novembre sous la présidence du deuxième ministre de la Défense de Bruneï, le général de brigade Dato Paduka Seri Haji Awang Halbi bin Haji Md Yussof.

>>Conférence en ligne du groupe de travail des hauts officiels de la défense de l'ASEAN

>>Le ministre vietnamien de la Défense participe à la 8e ADMM+

Le ministre vietnamien de la Défense, le général d’armée Phan Van Giang, lors de l’ADMM Retreat 2021.
Photo : VNA/CVN

Le ministre vietnamien de la Défense, le général d’armée Phan Van Giang, a souligné le rôle de la réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM) au cours des 15 dernières années dans le renforcement de la confiance et l’instauration de la conscience commune sur les questions de sécurité régionale, notamment la question en Mer Orientale, en créant un cadre de dialogue et de consultation au niveau ministériel de la Défense dans la région.

S'adressant à la réunion restreinte des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM Retreat) 2021 tenue en ligne le 10 novembre sous la présidence du deuxième ministre de la Défense du Bruneï, le général de brigade Dato Paduka Seri Haji Awang Halbi bin Haji Md Yussof, le ministre Phan Van Giang a souligné que depuis l'ADMM 2011 en Indonésie, la question en Mer Orientale a été considérée comme un problème régional commun, et a été régulièrement discuté et inclus dans les Déclarations communes de l'ADMM.

Concernant les défis au rôle central de l'ASEAN dans la coopération avec ses partenaires, le ministre vietnamien de la Défense a remarqué que dans le contexte où les grands pays ont formé de plus en plus de mécanismes multilatéraux et de nouvelles stratégies, l'ADMM continuait d’ores et déjà de faire des efforts pour démontrer son rôle et sa position en vue d'assurer un équilibre des intérêts à l'intérieur et à l'extérieur du bloc, et veiller à ce que les pays extérieurs à l'ASEAN soient responsables des problèmes communs de la région.

Selon le ministre Phan Van Giang, l'ASEAN doit s'en tenir à sa position de principe sur la Mer Orientale, régler les différends par des mesures pacifiques sur la base du droit international, y compris la Convention des Nations unies de 1982 sur le droit de la mer (UNCLOS 1982), promouvoir fortement l'engagement de pays à observer le droit international, à agir de manière responsable, à faire preuve de retenue, à s'abstenir d'actions qui provoquent des tensions ou compliquent la situation, à mettre pleinement et efficacement en œuvre la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), à promouvoir l'achèvement rapide d’un Code de conduite (COC) en Mer Orientale conformément au droit international et à l'UNCLOS 1982.

Lors de la ADMM Retreat 2021, le Bruneï a déclaré que la réunion se concentrerait sur la manière de promouvoir davantage le rôle de l'ADMM pour faire avancer la communauté de l'ASEAN dans l'esprit du thème de l'ASEAN 2021 "Nous nous soucions, nous nous préparons, nous prospérons".

Le deuxième ministre de la Défense du Bruneï a informé les participants sur la coopération depuis la 15e ADMM et la 8e ADMM+ en juin dernier.

Les ministres ont également échangé leurs points de vue sur l'orientation stratégique de l'ADMM à l'occasion du 15e anniversaire de la fondation de l'ADMM.

VNA/CVN

back to top