Le Vietnam reste attractif pour les investisseurs technologiques américains

Le vice-président et responsable des locataires transfrontaliers chez Savills Research, Dominic Harding, a déclaré que le Vietnam est considéré comme un marché attractif pour les investisseurs, particulièrement les entreprises américaines des technologies.

>>Les industries manufacturières attirent 8,84 milliards d'USD au premier semestre

>>Appeller les entreprises américaines à investir dans dix projets clés

L'un des grands avantages actuels du Vietnam est la capacité de production de son industrie de haute technologie qui est accélérée par une main-d'œuvre jeune et hautement qualifiée.

Selon Dominic Harding, constatant l’essor de la classe moyenne dans toute l’Asie du Sud-Est, les entreprises technologiques américaines veulent y investir et développer des activités de production ou d’affaires.

"Comparé à la Chine, à l’Inde et aux autres pays d’Asie du Sud-Est, le Vietnam est aussi un marché attractif pour les investissements mais avec un risque relativement faible. Cela crée une force motrice pour les flux de capitaux de nombreuses entreprises technologiques ainsi que d’autres entreprises américaines au Vietnam, grâce à ses travailleurs de qualité et à sa forte demande du marché. Il s’agit aussi d’un marché ayant connu une forte croissance et dont les gains à long terme sont prometteurs", a estimé M. Dominique Harding.

L’industrie de haute technologie, un avantage concurrentiel à saisir

Selon le directeur général de Savills pour l’Asie du Sud-Est, Christopher J Marriott, l’un des grands avantages actuels du Vietnam est la capacité de production de son industrie de haute technologie qui est accélérée par une main-d’œuvre jeune et hautement qualifiée. De plus, les coûts de production et de logistique au service de l’import-export de marchandises sont à un niveau très attractif. Et grâce à un réseau logistique de plus en plus amélioré, les investisseurs étrangers continueront d’investir au Vietnam dans les années à venir.

"Si l’on compare avec d’autres marchés d’Asie Pacifique comme la Chine et Singapour, les coûts d’investissement au Vietnam sont très appropriés. Les entreprises internationales se tournent vers des marchés alternatifs ayant des coûts raisonnables et le Vietnam est très bien placé pour saisir ces tendances, en particulier en cette période d’après pandémie", a-t-il déclaré.

En un an, le marché des IDE dans la région Asie-Pacifique a enregistré une nette tendance de réorientation de la chaîne d’approvisionnement des principales sociétés technologiques mondiales, entraînant une forte demande de l’immobilier industriel et commercial.

Toujours selon Christopher J Marriott, ces dernières années, les investissements dans la région Asie-Pacifique se sont concentrés sur la fabrication, la logistique et les centres de données.

"Avec la forte croissance du commerce électronique, l’expansion et la diversification de la chaîne d’approvisionnement, nous constatons d’excellentes perspectives de croissance des secteurs de l’industrie manufacturière et des affaires en Asie du Sud-Est. Les fonds d’investissement se concentrent sur les marchés dont la fabrication et la logistique se développent. Le développement des technologies, de l’e-commerce en particulier, a stimulé la demande de centres de données", a-t-il indiqué.

"Un cadre juridique solide et des politiques financières attractives seront les moteurs du  développement de ces secteurs", a-t-il analysé.


CPV/VNA/CVN