Hanoï favorise toujours les investissements sud-coréens

Le président du Comité populaire de Hanoï, Trân Sy Thanh, a affirmé que sa ville favorisait toujours les investissements sud-coréens, en recevant jeudi 11 août le président de l'Association d’échanges culturels et économiques République de Corée - Vietnam (KOVECA), Kim Kil-soo, en visite de travail au Vietnam.

>>Hanoï s'engage à faciliter les activités des entreprises et organisations sud-coréennes

>>Vietnam et R. de Corée cherchent à promouvoir la mise en œuvre de l'ALE

Le président du Comité populaire de Hanoï, Trân Sy Thanh (à droite), et le président de l'Association d’échanges culturels et économiques R. de Corée - Vietnam, Kim Kil-soo.

Remerciant la KOVECA en particulier et la République de Corée en général pour leur soutien aux efforts de protection de l'environnement dans la capitale, Trân Sy Thanh a souligné que le tri des déchets était une priorité absolue, l'objectif important de Hanoï étant le développement d'une économie circulaire et d'une économie verte.

Actuellement, Hanoï prévoit de construire d'usines de traitement de déchets supplémentaires sur son sol, a-t-il indiqué.

Kim Kil-soo a déclaré que son pays était disposé à partager des expériences et à transférer des techniques avancées de traitement des déchets et de purification de l'eau à Hanoï en particulier et au Vietnam en général.

À cette occasion, il a remis des équipements de traitement des déchets alimentaires à l’arrondissement de Hoàn Kiêm. Ces équipements se dotent d’une technologie de pointe, transformant des déchets en engrais organique. Il a déclaré espérer que dans un avenir proche, ces équipements seraient largement présents à Hanoï.

VNA/CVN