Le Vietnam participe activement aux activités de promotion du multilatéralisme de l'ONU

La Mission permanente du Vietnam a assisté une exposition de documents historiques et d'artefacts célébrant les 100 ans de multilatéralisme organisée par Bibliothèque et les Archives de l'ONU à Genève.

>> Le multilatéralisme: le principe d’action du Vietnam

>> Le multilatéralisme est vital pour relever les défis mondiaux

>> Les ministres des Affaires étrangères appellent à renforcer le multilatéralisme

L’ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai, cheffe de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’OMC et d’autres organisations internationales à Genève, a signé l'affiche de la Charte de l’ONU.
Photo : VNA/CVN

La Bibliothèque et les Archives de l'ONU à Genève (Suisse) a inauguré le 20 septembre une exposition de documents historiques et d'artefacts célébrant les 100 ans de multilatéralisme.

L’objectif est de mettre davantage l'accent sur l'importance du multilatéralisme dans le monde en mutation d'aujourd'hui.

Egalement à cette occasion, afin de marquer le 45e anniversaire de l'adhésion du Vietnam à l'ONU (20 septembre 1977 - 20 septembre 2022), l’ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai, cheffe de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’OMC et d’autres organisations internationales à Genève, a signé l'affiche de la Charte de l’ONU et visité l’exposition, en vue de démontrer le ferme engagement du Vietnam et ses efforts actifs pour défendre et promouvoir le multilatéralisme.

Créée en 1919, la Société des Nations a été la première organisation internationale à développer la coopération entre les nations ainsi qu'à garantir la paix et la sécurité. L’installation de la Société à Genève en 1920 a marqué le développement de la diplomatie multilatérale moderne. Ces 100 dernières années, le multilatéralisme a considérablement évolué. Aujourd’hui, le travail des Nations unies est aussi vaste que complexe. L'Office des Nations unies à Genève est le second plus important siège de l'ONU après celui de New-York.

Genève est aussi le lieu où le Vietnam a promu activement et avec persévérance sa diplomatie pour la paix dès le tout début de son indépendance, à travers la Conférence de Genève en 1954 sur le rétablissement de la paix en Indochine, avec des résultats fructueux jusqu'à la signature des trois Accords de Genève en 1954 sur la fin de la guerre et le rétablissement de la paix au Vietnam, au Laos et au Cambodge.

La signature de ces accords a marqué une étape importante dans l'histoire révolutionnaire ainsi que dans l'histoire diplomatique du Vietnam, et exprimé en même temps l'aspiration du pays à une paix associée à l'indépendance, à la réunification et à l'intégrité territoriales.

Depuis son adhésion à l’ONU, d'un pays sous-développé, le Vietnam est devenu un pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, un partenaire responsable. Il a assumé de nombreuses responsabilités et contribué de manière substantielle et efficace à la plus grande organisation multilatérale de la planète, et réalisé la plupart de ses Objectifs du Millénaire pour le Développement, notamment en matière de réduction de la pauvreté, d'égalité des sexes, de santé et d'éducation.

VNA/CVN