Le Vietnam participe à deux forums maritimes de l'ASEAN

Une délégation dirigée par l'ambassadeur Vu Hô, chef par intérim des officiels de haut rang vietnamiens chargés des affaires de l’ASEAN, a participé les 6 et 7 décembre aux 12e Forum maritime de l'ASEAN (AMF) et au 10e Forum maritime élargi de l'ASEAN (EAMF) tenus à Manille sous la présidence du pays hôte, les Philippines.

>> Forum maritime élargi de l'ASEAN

>> La coopération maritime est importante pour la réponse au COVID-19 et la reprise

>> Les membres et partenaires de l’ASEAN discutent des questions maritimes

Des bateaux de pêche dans la province de Quang Nam (Centre).
Photo : VNA/CVN

S'exprimant lors des forums, l'ambassadeur Vu Hô a hautement apprécié le rôle de l'AMF et de l'EAMF dans la promotion de la coopération maritime au sein de l'ASEAN et entre l'ASEAN et ses partenaires, soulignant l'importance de maintenir le rôle central de l'ASEAN dans la région ainsi que sur le domaine de coopération maritime, encourager les partenaires à continuer de soutenir et de coopérer avec l'ASEAN dans un esprit constructif et de confiance, en apportant des contributions substantielles et efficaces aux activités du mécanisme de l'ASEAN, y compris l'EAMF.

L'ambassadeur Vu Hô a confirmé la responsabilité et la bonne volonté des pays dans le maintien de la paix, de la sécurité, de la stabilité et de la coopération dans les zones maritimes de la région, notamment en Mer Orientale, sur la base du renforcement du dialogue, de la consultation, du respect du droit international et de la la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS), de la stricte application des engagements et accords. En outre, parallèlement au processus de rétablissement post-COVID-19, l'application de l'UNCLOS doit être envisagée de manière globale et rationnelle, notamment la protection de l'environnement marin, la réponse au changement climatique et le changement climatique...

L'ambassadeur Vu Hô a appelé les pays de la région à prendre des mesures spécifiques et efficaces pour lutter contre la pêche illégale (pêche INN).

Il a déclaré qu'il s'agit d'un travail long et compliqué qui nécessite la coopération de tous les pays et parties. En particulier, dans le contexte où la reprise et le développement sont des priorités communes dans la région, la lutte contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée doit provenir des réalités de la vie des gens, surtout il faut éviter d'imposer ou d'utiliser des mesures protectionnistes excessives, affectant les moyens de subsistance d'un grand nombre de personnes.

Le 13e Forum maritime de l'ASEAN et le 11e Forum maritime élargi de l'ASEAN auront lieu en Indonésie en 2023.

VNA/CVN

back to top