06/11/2019 22:57
Depuis que les tensions commerciales sino-américaines ont éclaté, de plus en plus nombreuses entreprises de la région administrative spéciale de Hong Kong (Chine) comptent d'ouvrir des usines dans la région de l'ASEAN.
>>Opportunité pour dynamiser la coopération Vietnam - Hong Kong
>>Vietnam – Hong Kong (Chine) accélèrent la coopération commerciale

Le textile-habillement constitue un produit d'exportation phare du Vietnam. Photo : VNA/CVN

Selon une enquête réalisée par Hong Kong Productivity Council (HKPC), 73% des personnes interrogées envisagent d'ouvrir de nouvelles usines dans l'ASEAN, dont le Vietnam est leur premier choix, devant le Cambodge et le Myanmar.

Le premier élément pour choisir le Vietnam où sera implantée une ligne de production ou une usine, est la stabilité politique, suivie des exigences et des préférences fiscales et des coûts d'opération.

Li Shao Bin, directeur exécutif de HKPC, a déclaré que les pays de l'ASEAN accordaient une grande importance à la protection de l'environnement. Ainsi, les entreprises de Hong Kong voulant ouvrir des usines dans ces pays, devront respecter des règles en matière de protection de l'environnement.

Le HKPC a également publié un guide sur les opportunités et limitations dans les industries manufacturières en ASEAN, présentant la situation de développement économique et les politiques d'incitation à l'investissement des gouvernements de huit pays de l'ASEAN. Il peut devenir un outil de soutien aux entreprises de Hong Kong investissant dans ce domaine.

Selon l'enquête, les investisseurs hongkongais souhaitent ouvrir des usines au Vietnam pour fabriquer notamment des produits électroniques, les textiles, des vêtements et des jouets, puis au Cambodge et au Myanmar, les textiles, des produits électroniques et des pièces détachées automobiles.

Li Shao Bin a affirmé que l'atout de HKPC réside dans l'aménagement de l'usine, l'amélioration de la productivité et la protection de l'environnement, ce qui peuvent aider les entreprises de Hong Kong à satisfaire aux exigences locales.

Concernant les soutiens nécessaires accordés aux entreprises voulant investir dans des pays de l’ASEAN, l’assistance professionnelle en matière de réglementations et de lois locales est la plus importante, suivie de l’aménagement et de la planification des usines, l’analyse et l’étude de marché.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Saigontourist fait sa promo à Hô Chi Minh-Ville et Cân Tho Le voyagiste Saigontourist a participé récemment à deux événements de promotion touristique. Il s’agissait de la fête "Hô Chi Minh-Ville - développement et intégration" et de la Foire internationale du tourisme du Vietnam 2019 (VITM) à Cân Tho.