Le Vietnam suit de près la situation de ses citoyens au Sri Lanka

L’ambassade du Vietnam au Sri Lanka suit attentivement l’évolution de la situation locale et a demandé aux autorités sri-lankaises d’assurer la sécurité pour les citoyens vietnamiens, a déclaré jeudi 21 juillet la porte-parole adjointe du ministère des Affaires étrangères Pham Thu Hang

>>Ranil Wickremesinghe prête serment en tant que président du Sri Lanka

>>Sri Lanka : Ranil Wickremesinghe élu président par le Parlement

>>Le président par intérim du Sri Lanka décrète l'état d'urgence

Dans un marché à Colombo, capitale du Sri Lanka, le 21 mai.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Selon les chiffres de l’ambassade, environ 300 Vietnamiens vivaient au Sri Lanka mais beaucoup sont désormais retournés au Vietnam. La vie des citoyens vietnamiens est perturbée par la pénurie de gaz, d’électricité, et de carburant, ainsi que le coût de la vie élevé.

L’ambassade du Vietnam au Sri Lanka qui a mis en place une hotline, a régulièrement rendu visite et fourni des produits de première nécessité aux personnes en difficulté particulière, des dons et des encouragements à la communauté vietnamienne au Sri Lanka, a fait savoir la diplomate.

Sous la direction du ministère des Affaires étrangères, l’ambassade continuera à maintenir ses échanges avec les personnes de liaison, à élaborer des plans et à mettre en œuvre rapidement des mesures pour soutenir les citoyens vietnamiens dans les conditions le permettant.

Le Sri Lanka souffre depuis plusieurs mois de graves pénuries de biens essentiels, des coupures d’électricité, une inflation record et une flambée des prix. Il s’agit de la pire crise économique de l’histoire du pays depuis son indépendance en 1948, exacerbée par la pandémie de COVID-19.


VNA/CVN