Le Vietnam et le Japon ont des conditions favorables pour élargir leur commerce

Le Vietnam et le Japon jouissent d’un fort potentiel pour développer leur commerce dans divers domaines, en particulier les produits agricoles et alimentaires, ont déclaré des experts lors d’une consultation pour les exportateurs vietnamiens organisée vendredi 8 avril en présentiel et en ligne.

>>Les entreprises vietnamiennes veulent booster leurs exportations vers le Japon

>>Vietnam - Japon : 42,7 milliards d'USD de commerce en 2021

Les litchis vietnamiens sont vendus dans le supermarché AEON Lake Town à Saitama, au Japon.
Photo : VNA/CVN

Les participants ont déclaré que le Japon a une forte demande de produits agricoles, de produits aquatiques et d’aliments transformés alors que le Vietnam dispose d’avantages compétitifs dans ces domaines.

Le Vietnam et le Japon sont tous deux membres de quatre accords de libre-échange bilatéraux et multilatéraux - l’Accord de partenariat économique Vietnam - Japon (VJEPA), le Partenariat économique global régional (RCEP), le Partenariat économique global ASEAN - Japon (AJCEP) et le Partenariat de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP).

Afin de pénétrer plus profondément le marché japonais, les entreprises vietnamiennes doivent rechercher et produire des marchandises adaptées aux goûts des consommateurs japonais, a indiqué Ta Minh Duc, conseiller commercial de l’Office du commerce du Vietnam au Japon. L’emballage doit être accrocheur et les étiquettes doivent fournir des informations adéquates, a-t-il ajouté.

Ta Minh Duc a recommandé aux exportateurs vietnamiens de prêter attention aux exigences strictes du Japon en matière de qualité des produits et de sécurité sanitaire des aliments, ainsi qu’à la vérification des profils de leurs partenaires japonais.

Quyên Thi Thuy Hà, responsable de la succursale de l’Office du commerce à Osaka, a indiqué que la langue est un obstacle pour les entreprises vietnamiennes qui doit être surmonté.

Elle a suggéré aux entreprises vietnamiennes de créer leurs profils en japonais et en anglais et de lancer leurs propres sites Web pour faire la publicité de leurs produits.

Le Japon est actuellement le 4e partenaire d’exportation et le 3e partenaire d’importation du Vietnam. Entre 2012 et 2021, les échanges commerciaux bilatéraux sont passés de 24,7 milliards d'USD à 42,8 milliards d'USD.

Les produits agricoles, aquatiques et alimentaires du Vietnam sont disponibles dans les rayons des grandes chaînes de supermarchés au Japon, telles qu’AEON, Donkihote et Itoyokado. Le nombre de Vietnamiens vivant au Japon a également augmenté rapidement ces dernières années pour atteindre près de 500.000 en 2021.


VNA/CVN

back to top