15/01/2019 00:13
Le Vietnam et la Chine ont mené lundi 14 janvier dans la province montagneuse de Lào Cai (Nord) des négociations au niveau gouvernemental sur les questions territoriales et frontalières entre les deux pays.
>>Vietnam et Chine renforcent la coopération dans la gestion des portes frontalières
>>Vietnam - Chine : entretien entre les ministres des AE
>>Le Vietnam et la Chine discutent des domaines peu sensibles en mer

Séance de négociations au niveau gouvernemental sur les questions territoriales et frontalières entre le Vietnam et la Chine. Photo: BGLT.gov/CVN

Cet événement est co-présidé par le vice-ministre des Affaires étrangères, Lê Hoài Trung, secrétaire général du Comité de pilotage de la coopération Vietnam - Chine, et le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Kong Xuanyou, secrétaire général du Comité de pilotage de la coopération Chine - Vietnam.

Les deux parties ont procédé à un échange de vues approfondi sur les questions territoriales et frontalières, ainsi que sur les relations entre les deux pays au cours des dernières années, tout en discutant des orientations de la coopération visant à accélérer la résolution des problèmes existants et à renforcer les liens en 2019, contribuant ainsi à renforcer les relations de partenariat de coopération stratégique intégrale Vietnam - Chine.

Les parties ont souligné l’importance des questions territoriales et frontalières et des résultats en la matière qu’elles ont obtenus dans le cadre de leurs négociations au niveau gouvernemental, qui visent à mettre en œuvre des accords conclus entre leurs hauts dirigeants et à traiter rapidement les problèmes émergents sur la base du droit international.

Elles se sont félicitées des résultats positifs obtenus dans la gestion de la frontière terrestre entre le Vietnam et la Chine à la suite de trois documents juridiques sur les frontières, garantissant la stabilité et la sécurité des frontières et la sécurité sociale, et renforçant la coopération pour le développement socio-économique frontalier.

Les deux parties se sont mises d’accord pour coordonner l’ouverture et la modernisation des portes frontalières et l’application de mesures de facilitation douanière afin de développer leurs zones frontalières. Elles se sont également entendues pour mettre en œuvre efficacement un accord de coopération sur la protection et l’exploitation des ressources touristiques dans les environs de la cascade de Ban Giôc entre le Vietnam et la Chine.

Questions en mer Vietnam - Chine

Concernant la question maritime, les deux parties ont affirmé leur volonté de respecter les conceptions communes importantes conclues par les hauts dirigeants des deux pays, et l’Accord sur les principes fondamentaux guidant le règlement des questions en mer Vietnam - Chine.

Vietnamiens et Chinois ont convenu de promouvoir le règlement des problèmes maritimes conformément au droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, de bien contrôler les différences, de régler de manière satisfaisante les problèmes en mer, de ne pas complixifier la situation, tout en promouvant une coopération appropriée et en maintenant conjointement la paix et la stabilité en mer.

La partie vietnamienne s’est déclarée préoccupée par plusieurs événements complexes survenus récemment en Mer Orientale comme ils ne favorisent pas la paix, la stabilité et la coopération dans la région.

La délégation chinoise lors de la séance de négociations.
Photo: BGLT.gov/CVN

Les deux parties ont évalué de manière positive les résultats de la mise en œuvre de certains projets, tels que le projet d’étude comparative des sédiments de l’holocène dans le delta du fleuve Rouge et le delta du fleuve Yangtsé, le lâcher d’alevins et protection des ressources aquatiques dans le golfe du Bac Bô (Tonkin).

Les participants ont convenu d’intensifier les échanges afin de signer un accord de coopération en matière de recherche et de sauvetage en mer, et de mettre en place une hotline sur les incidents de pêche hauturière. Les deux parties ont convenu de continuer à accélérer résolument le processus de négociation sur la délimitation frontalière et la coopération gagnant-gagnant des groupes de travail sur les questions maritimes.

Elles ont convenu d’optimiser le mécanisme de négociation au niveau gouvernemental au moyen de réunions annuelles, d’augmenter le nombre de réunions entre les chefs de délégations de négociateurs et de renforcer les mécanismes de négociation des groupes de travail sur les questions relatives à la mer.

Pour la paix et la stabilité

Dans le même temps, les deux parties ont convenu de continuer à travailler avec les pays de l’ASEAN afin de réaliser pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et de finaliser dans les meilleurs délais le Code de conduite en Mer Orientale de manière pratique et efficace, contribuant  au maintien de la paix et de la stabilité en mer.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Lê Hoài Trung (centre), secrétaire général du Comité de pilotage de la coopération Vietnam - Chine, a co-présidé les négociations. Photo: BGLT.gov/CVN

Lors de cet événement, les deux vice-ministres des Affaires étrangères ont tenu une réunion pour faire le bilan des liens entre les deux pays en 2018, et se sont penchés sur les échanges et la coopération bilatéraux en 2019 et des questions relatives aux relations entre les deux pays.

Ils ont convenu que les relations bilatérales continuaient à se développer positivement en 2018 et que les deux parties ont maintenu des visites régulières et des contacts de haut niveau. Les échanges et la coopération entre les localités et les secteurs à tous les niveaux, ainsi que les interractions populaires ont été renforcés.

Les deux parties ont convenu de mettre en œuvre de manière substantielle les conceptions et les accords de haut niveau, de maintenir les visites et les contacts entre les dirigeants des deux Partis et des deux États, de réaliser des mécanismes d’échange et de coopération productifs pour faciliter l’entrée des produits agricoles vietnamiens sur le marché chinois, et d’intensifier les domaines de coopération avec des progrès substantiels en 2019.

Elles ont affirmé continuer à aider et à encourager les localités à dynamiser les échanges et la coopération gagnant-gagnant et à bien organiser les activités d’amitié pour contribuer à renforcer l’amitié, la confiance et la compréhension mutuelles entre les deux peuples.

À cette occasion, le secrétaire du Comité du Parti de la province de Lào Cai, Nguyên Van Vinh, a reçu les délégations, souhaitant renforcer la coopération entre Lào Cai et le Yunnan en particulier, et les localités frontalières des deux pays en général.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le lac Ba Bê, la perle verte du Nord-Est Rendons-nous cette semaine à Ba Bê, le plus grand lac naturel du Vietnam, formé il y a 200 millions d’années. Situé dans le parc national éponyme, dans la province de Bac Kan, à environ 230 km au nord de Hanoï, ce site naturel est l’un des plus beaux du Nord-Est du Vietnam.