05/08/2022 22:28
Le ministre des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, à la tête d'une délégation vietnamienne, a participé à la réunion des ministres des Affaires étrangères (AE) des pays du Sommet de l'Asie de l'Est (EAS), qui s'est tenue vendredi matin, 5 août, au Cambodge, dans le cadre de la 55e réunion des ministres des AE de l’ASEAN (AMM 55).
>>Le Japon et l'ASEAN s'engagent à coopérer pour une Indo-Pacifique libre et ouverte
>>Le ministre des AE du Vietnam poursuit ses activités lors de l'AMM 55 et des conférences connexes
>>AMM-55 : les partenaires soutiennent le rôle central de l'ASEAN

Le ministre des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son (gauche), et son homologue du Sri Lanka, M.U.M. Ali Sabry, le 5 août au Cambodge.
Photo : Vu Hùng/VNA/CVN

S'exprimant lors de l'événement, le ministre Bùi Thanh Son a réaffirmé la position de principe de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) sur les questions internationales actuelles. 

Il a appelé les pays à contribuer à la construction d'une Mer Orientale de paix, de stabilité, de sécurité, d'ouverture et de liberté et à résoudre les différends par des moyens pacifiques sur la base du droit international.

En ce sens, il a réitéré l'engagement de se conformer pleinement, avec les pays de l'ASEAN et la Chine, à la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et de réaliser rapidement le Code des parties en Mer Orientale (COC) de manière efficace et conformément au droit international.

D'autre part, il a réaffirmé la position du bloc et du Vietnam de soutenir la politique "Une seule Chine" et a exhorté les parties à faire preuve de retenue, à éviter de compliquer la situation, ainsi qu'à résoudre les différends par des moyens pacifiques, à respecter le droit international, la Charte des Nations unies (ONU) et le Traité d'amitié et de coopération (TAC).

Se référant aux questions liées au Mynamar, il a déclaré que l’envoyé spécial du président de l'ASEAN continuera à soutenir le plein respect du Consensus en cinq points à cet égard.

À l'occasion, les délégués participants ont exprimé leurs souhaits de rouvrir les frontières, de reprendre les échanges commerciaux, de stimuler les investissements, d'intensifier la connexion, de promouvoir la coopération dans l'innovation, la transformation numérique, la production d'énergie, l'adaptation au changement climatique, la croissance verte et durable.

Pendant ce temps, lors de la rencontre avec le ministre des Affaires étrangères du Sri Lanka, M.U.M. Ali Sabry, tenue dans le cadre de la réunion régionale, Bùi Thanh Son a proposé de maintenir les contacts, d'intensifier les consultations et de mettre en œuvre efficacement les mécanismes de coopération, ainsi que d'organiser rapidement la quatrième réunion du Comité mixte sur l'économie, les sciences et technologies.

Les deux chefs de la diplomatie des deux pays ont convenu d'augmenter la valeur du commerce bilatérale à 500 milliards d'USD par an, ainsi que d'améliorer les liens dans le tourisme, l'agriculture, l'éducation et les échanges entre les peuples, ainsi que la coordination dans les forums internationaux, en particulier l'ONU.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Saigontourist, principal artisan du Le président du Conseil des membres de Saigontourist, Pham Huy Binh, a demandé à ses cadres et employés de tout mettre en œuvre pour relancer l’industrie touristique et développer l’économie nationale.