14/04/2022 13:37
Le Vietnam élabore deux scénarios de réponse au COVID-19 dans les temps à venir.
>>Hanoï commence la vaccination pour les enfants âgés de 5 à 11 ans
>>Utilisation de cartes nationales d'identité à puce pour les examens médicaux
>>Le Premier ministre Pham Minh Chinh demande de rester vigilant face au COVID

Vaccination contre le COVID-19 à Ninh Binh (Nord).
Photo : VNA/CVN

Selon le premier scénario, la virulence du variant dominant Omicron devrait diminuer progressivement, parallèlement au recul du nombre de cas graves et de décès.

Dans cette situation, on pourrait considérer le COVID-19 comme une "maladie endémique". Les activités sociales pourraient revenir à la nouvelle normalité. On se concentrerait principalement sur les personnes à haut risque telles que les personnes âgées et les personnes souffrant de problèmes médicaux sous-jacents, a indiqué le Professeur Phan Trong Lân, directeur du Département de médecine préventive du ministère de la Santé.

Pour le 2e scénario, de nouveaux variants du SARS-CoV-2 pourraient apparaître et réduire l'effet protecteur des vaccins, se propager plus fortement et augmenter le risque de maladie grave.

Pour faire face à cette situation, des mesures urgentes de réponse à l’épidémie seraient relancées. À ce jour, plusieurs "armes" pour lutter contre le COVID-19 sont disponibles telles que vaccins, médicaments de traitement… Cependant, il est nécessaire de suivre de près le développement de nouveaux médicaments de traitement, notamment des technologies de vaccins, a déclaré le professeur Phan Trong Lân.

Le vaccin demeure une "arme" stratégique, a-t-il souligné. Bien que l'épidémie soit maîtrisée, il existe de nombreux défis et le risque d'émergence de nouveaux variants qui pourraient réduire les effets des vaccins ou être résistants aux vaccins.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Dak Lak et Hanoï coopèrent dans le tourisme Un séminaire sur la coopération entre Hanoï et Dak Lak a eu lieu jeudi 11 août dans la ville de Buôn Ma Thuôt de la province des hauts plateaux du Centre.