11/03/2021 22:02
Selon les experts, grâce à sa lutte efficace contre la pandémie de COVID-19 et à l'application des technologies dans la production, le Vietnam devrait être l'un des principaux pays producteurs de crevettes au monde.
>>De belles perspectives pour les exportations de produits aquatiques
>>Les États-Unis lèvent l’ordonnance de droit antidumping sur les crevettes du groupe Minh Phu

Transformation de crevettes pour l'exportation dans la Sarl Ba Hai, province de Phu Yên (Centre). 
Photo : VNA/CVN

Évaluant l’industrie de la crevette vietnamienne, Robins McInstosh, vice-président senior de Charoen Pokphand Foods du groupe thaïlandais CP Thailand, a déclaré que la production de crevettes vietnamiennes a augmenté régulièrement au fil des ans, de 5 à 10% puis 12%/an en quelques années.

Selon lui, il s'agit d'une croissance régulière, lente mais méthodique, due à la modernisation de l'élevage.

Ces dernières années, l'élevage de haute technologie a été largement appliqué par les astaciculteurs à travers le pays, en particulier dans le Sud-Est et le delta du Mékong.

Selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, le pays compte actuellement plus de 200.000 hectares de bassins d'élevage de crevettes de haute technologie,  dont 186.000 ha dans les deux provinces méridionales de Bac Liêu et de Soc Trang. Ce sont deux localités où les entreprises étrangères concentrent leurs investissements pour la transformation et l'exportation.

Face aux avancées de la filière nationale, les pays voisins producteurs de crevettes  ont pris des mesures pour coopérer avec le Vietnam dans la production de crevettes destinées à l’export.

Plus précisément, début février 2021, le gouvernement indonésien a exprimé son intention de coopérer avec le Vietnam pour le développement de l'aquaculture, en particulier de la technologie d'élevage du homard.

Sakti Wahyu Trenggono, ministre indonésien des Affaires maritimes et de la Pêche, a déclaré que l'Indonésie prévoyait d'inviter le Vietnam à coopérer pour promouvoir le développement de  l'aquaculture du pays, en particulier la production de produits aquatiques clés pour devenir l'un des pays de l'ASEAN contribuant à l'approvisionnement alimentaire mondial.

Bien que très appréciée par les experts mondiaux pour sa capacité de production, de transformation et d'exportation, l'industrie de la crevette vietnamienne a toujours fait des efforts continus pour continuer à progresser, même si elle souffre toujours des effets de l’épidémie de COVID-19, de la sécheresse et de  l'intrusion saline dans le delta du Mékong.

Afin d'avoir des cultures d'une efficacité économique élevée, les localités  établissent des liens avec les entreprises pour appliquer de façon efficace les hautes technologies.

Par ailleurs, il est nécessaire de changer la mentalité des éleveurs pour les orienter vers des modèles  plus efficaces et un meilleur environnement.

Par conséquent, le secteur  doit se coordonner activement avec les localités pour gérer rapidement et efficacement les situations qui se présentent, et prêter plus attention à la formation de ressources humaines répondant aux exigences croissante de la filière.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.