09/06/2022 11:13
Après la décision d'Apple de déplacer ses activités de production vers le Vietnam, la page TRTWorld de la Télévision nationale turque a affirmé que ce pays devient une destination de production préférée pour les géants mondiaux de la technologie.
>>Le Vietnam, premier partenaire des États-Unis en Asie du Sud-Est
>>Le Nikkei Asia salue la reprise post-pandémique du Vietnam
>>La perspective économique vietnamienne vue par les médias étrangers

Capture d'écran de l'article dans le site du Nikkei Asia.
Photo : Hoàng Phuong/CVN

Pour la première fois, Apple déplace une partie de sa fabrication d'iPad hors de Chine, les emmenant dans des usines au Vietnam, a rapporté Nikkei Asia le 1er juin.

Le développement intervient alors que les blocages dans la ville chinoise de Shanghai ont perturbé les chaînes d'approvisionnement de divers produits technologiques, incitant le fabricant d'iPhone à trouver des alternatives, a-t-il déclaré, ajoutant qu'un assembleur d'iPad a déjà construit des chaînes de montage au Vietnam.

Apple s'approvisionne déjà pour ses écouteurs Airpod auprès de l'économie d'Asie du Sud-Est, qui a enregistré une croissance économique soutenue au cours des deux dernières décennies.

Le Vietnam s'est placé comme une destination favorite pour l'externalisation de la fabrication depuis que le pays a adopté une réforme économique dans les années 1980.

Un certain nombre de fabricants de vêtements et de chaussures ont déplacé leurs lignes de production de la Chine au Vietnam après 2007.

Le géant américain de l’informatique Intel, quant à lui, a aussi ouvert une grande usine d'assemblage et de test de puces à Hô Chi Minh-Ville en 2010.

L'année dernière, le géant sud-coréen de l'électronique LG a investi plus d'un milliard d'USD pour augmenter la production d'écrans OLED dans la ville portuaire de Hai Phong au Nord.

Même avant les perturbations de la chaîne d'approvisionnement liées au COVID-19, la montée des tensions entre les États-Unis et la Chine avait incité les entreprises technologiques à déplacer leur production vers d'autres pays, notamment au Vietnam.

Le secteur manufacturier du Vietnam a connu une croissance à deux chiffres avant que la pandémie ne provoque des perturbations à l'échelle mondiale. Samsung représente déjà un quart des exportations du Vietnam tandis qu'Intel y a installé sa plus grande usine d'assemblage de puces.

Tout cela a aidé le Vietnam, un pays de 100 millions d'habitants, à devenir l'une des économies à la croissance la plus rapide au monde.

Il y a des prédictions selon lesquelles l'économie vietnamienne pourrait dépasser Singapour d'ici quelques années si elle est capable de maintenir la trajectoire de croissance actuelle, a rapporté TRT World.

Oxford Economics prévoit qu'environ 4% des exportations électroniques mondiales proviendront du Vietnam d'ici 2025.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Dak Lak et Hanoï coopèrent dans le tourisme Un séminaire sur la coopération entre Hanoï et Dak Lak a eu lieu jeudi 11 août dans la ville de Buôn Ma Thuôt de la province des hauts plateaux du Centre.