Le Vietnam défend et promeut toujours les droits de l’homme

Le 11 octobre 2022, au siège de l'Organisation des Nations unies (ONU) à New York (États-Unis), le Vietnam a été élu membre du Conseil des droits de l’homme des Nations unies pour le mandat 2023-2025.

>> Droits de l'homme : le Vietnam s'efforce d'exécuter les conventions internationales

>> Le Vietnam protège et promeut toujours activement les droits de l'homme

>> L'ambassadrice américaine salue les initiatives du Vietnam au Conseil des droits de l'homme de l'ONU

Dans une classe de l'École primaire de Trung Yên, arrondissement de Câu Giây, à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam avait été soutenu à l’unanimité par les membres de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) en tant que seul candidat de l’ASEAN à ce poste. Il était aussi le seul candidat asiatique de la communauté francophone.

L’ambassadeur de Thaïlande au Vietnam, Nikorndej Balankura, a déclaré apprécier le rôle du Vietnam en tant que membre du Conseil de sécurité ces dernières années. Le pays est digne d’être membre du Conseil des droits de l’homme des Nations unies et son élection à ce conseil est méritée, selon lui.

Étant un candidat représentant l’ASEAN, sa candidature était soutenue à la fois par l’ASEAN et bien sûr par la Thaïlande. Ce deuxième mandat au Conseil des droits de l’homme des Nations unies illustre plus clairement le succès du Vietnam. Cette élection lui permettrait de renforcer ses réalisations en matière de droits de l’homme, selon l’ambassadeur thaïlandais Nikorndej Balankura.

C’est en effet la deuxième fois que le Vietnam est élu au poste de membre du Conseil des droits de l’homme des Nations unies.

Les résultats des élections montrent la participation active du Vietnam aux activités du Conseil des droits de l’homme des Nations unies, ainsi que l’appréciation de la communauté internationale pour ses engagements et efforts vigoureux pour promouvoir et défendre les droits de l’homme.

L’ambassadeur de Cuba au Vietnam, Orlando Nicolás Hernández Guillén, a déclaré que la présence de pays en développement comme le Vietnam au Conseil des droits de l’homme des Nations unies revêtait une signification importante. Le diplomate cubain a cité les réalisations exceptionnelles du pays en matière de reprise et de développement économiques post-pandémiques, notamment une croissance du PIB de 8% en 2022, le taux le plus élevé d’Asie du Sud-Est.

Un membre responsable de l'ONU 

Durant son 2e mandat au Conseil des droits de l’homme des Nations unies, le Vietnam contribuera directement à la défense et à la promotion des droits de l’homme dans le monde.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam représente la lutte pour les droits de l’homme pour son propre peuple. Cela est réalisé grâce à l’histoire de la lutte, du sacrifice, de la victoire pour l’indépendance nationale et le développement national, ainsi qu’à ses efforts dans le processus d’intégration internationale et de lutte pour la paix, selon l’ambassadeur de Cuba au Vietnam, Orlando Nicolás Hernández Guillén.

Avec son message “Respect et compréhension. Dialogue et coopération. Tous les droits de l’homme - pour tous”, durant son mandat de trois ans, le Vietnam contribuera directement à la défense et à la promotion des droits de l’homme dans le monde.

L’ambassadrice du Venezuela au Vietnam, Tatiana Pugh Moreno, a estimé qu’il était très important que le Vietnam ait une voix au Conseil des droits de l’homme des Nations unies et soit un membre responsable de la communauté internationale, surtout à une époque comme celle-ci.

Depuis ses réalisations exceptionnelles en tant que membre du Conseil des droits de l’homme pour la première fois au cours de la période 2014-2016, le Vietnam poursuit toujours l’objectif de placer l’homme au centre du développement.

Son élection au Conseil des droits de l’homme des Nations unies pour la deuxième fois montre sa politique cohérente de défense et de promotion des droits fondamentaux de l’homme, ainsi que sa volonté d’apporter une contribution plus active et concrète aux activités de cet organe onusien. Cela montre également la confiance des amis internationaux envers le Vietnam.

“Le Vietnam, avec tout ce qu’il a fait pour son peuple, ne peut être que fier. Et je pense que le peuple vietnamien est très heureux, tout le monde reconnaît que c’est un pays très sûr”, a déclaré l’ambassadeur d’Algérie au Vietnam, Boubazine Abdelhamid, lors d’une interview accordée à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à l’occasion du Nouvel An 2023.

Jusqu’en 2021, le Vietnam a ratifié et adhéré à sept des neuf principaux traités internationaux relatifs aux droits humains et est un membre actif de la communauté internationale pour les droits de l’homme. Le point de vue constant du Parti et de l’État du Vietnam est que l’homme est le centre et la ressource la plus importante et l’objectif du développement, et que tous les gens jouissent des droits de l’homme. Ce point de vue a été matérialisé dans la Constituion et les lois et concrétisé dans les politiques et plans de développement socio-économique.

Selon l’ambassadrice de Nouvelle-Zélande au Vietnam, Tredene Dobson, le Vietnam est connu pour ses nombreuses contributions à la paix et à la sécurité internationales.

Au niveau national, le Vietnam a montré qu’il pouvait garantir et soutenir les droits économiques, culturels et sociaux de son peuple à travers sa politique de développement économique. “J’espère que le Vietnam pourrait partager ses expériences au Conseil des droits de l’homme des Nations unies”, selon l’ambassadrice de Nouvelle-Zélande au Vietnam, Tredene Dobsonại.

Selon l’évaluation du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), même pendant la période la plus difficile de la pandémie de COVID-19, le Vietnam a toujours bien performé en matière de respect des droits de l’homme, l’indice de développement des droits de l’homme ayant progressé de deux places dans le classement mondial de 2021.

Réalisations dans la réduction de la pauvreté 

Le Vietnam a gagné le respect de la communauté internationale et du PNUD pour ses réalisations en matière de réduction de la pauvreté.
Photo : VNA/CVN

La représentante résidente du PNUD au Vietnam, Ramla Khalidi, a hautement apprécié les réalisations du Vietnam en matière de réduction de la pauvreté et de développement, ainsi que son engagement envers les Objectifs de développement durable (ODD).

Le Vietnam a gagné le respect de la communauté internationale et du PNUD pour ses réalisations en matière de réduction de la pauvreté et de développement humain, a-t-elle déclaré à la VNA lors d’une interview à l’occasion du Nouvel An lunaire.

Félicitant le Vietnam pour son élection au Conseil des droits de l’homme des Nations unies pour le mandat 2023-2025, l’ambassadeur d’Australie au Vietnam, Andrew Goledzinowski, a déclaré que les droits de l’homme étaient un domaine important des relations bilatérales.

Il a exprimé son désir d’en savoir plus sur les priorités et les objectifs du Vietnam pendant son mandat au Conseil des droits de l’homme des Nations unies, ainsi que son souhait d’échanger des vues sur la manière dont les deux pays peuvent renforcer leur participation aux systèmes internationaux des droits de l’homme lors du dialogue bilatéral sur les droits de l’homme prévu début 2023.

Le thème 2022 de la Journée des droits de l’homme (10 décembre) était : “Dignité, liberté et justice pour tous”. Ce sont également les objectifs du Vietnam pour garantir les droits de l’homme.

VNA/CVN

back to top