Droits de l'homme : le Vietnam s'efforce d'exécuter les conventions internationales

Les organisations religieuses et la majorité des fidèles religieux au Vietnam ont accompagné la nation et joué un rôle actif dans le développement socio-économique ainsi que dans les mouvements d'émulation patriotique.

>> Le Vietnam participe à la 51e session du Conseil des droits de l'homme

>> Améliorer l'efficacité de la communication sur les droits de l'homme

>> Droits de l’homme : le Vietnam donne la priorité au respect de ses engagements

La pagode Bai Dinh dans la province de Ninh Binh (Nord).
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

Les organisations religieuses et la majorité des fidèles religieux se sont également ralliées à l'État dans le travail de bien-être social, aux autorités et aux citoyens dans l'œuvre de construction et de défense nationale.

Les bonnes valeurs des religions ont été satisfaites pendant la lutte contre la pandémie de COVID-19, car un grand nombre de dignitaires et de fidèles religieux ont répondu aux appels des autorités à tous les niveaux, du Front de la Patrie du Vietnam et de leurs organisations religieuses pour travailler dans les centres de quarantaine de COVID-19 et les hôpitaux de campagne.

Plus de 3.000 volontaires de toutes les religions ont été mobilisés pour soutenir les hôpitaux dans le traitement des patients, dont près de 2.000 volontaires déployés dans des hôpitaux de campagne, des centres de traitement à Hô Chi Minh-Ville, Binh Duong, Dông Nai, Bà Ria-Vung Tàu, Long An. Du 22 juillet 2021 au 7 avril 2022, 747 bénévoles catholiques, dont 26 prêtres, ont travaillé dans 10 hôpitaux de traitement du COVID-19.

Dans le processus d’édification d'un État de droit socialiste, les organisations religieuses participent également activement à la vie sociopolitique. De nombreux dignitaires religieux prestigieux ont été donnés à des organismes et des organisations socio-politique aux niveaux central et local.

Selon le chef du Comité gouvernemental pour les affaires religieuses, Vu Hoài Bac, cinq dignitaires religieux sont députés à la XVe Assemblée nationale, 88 dignitaires religieux et 35 fidèles religieux sont des députés des Conseils populaires provinciaux, 225 dignitaires, moines et religieuses et 246 fidèles sont députés aux Conseils populaires au niveau de district. Cela a approuvé les grandes contributions des organisations religieuses à la nation et à la construction d'un État du peuple, pour le peuple et par le peuple.

La pagode Quynh Lâm était autrefois le plus important centre bouddhiste du Vietnam.
Photo : Thành Dat/VNA/CVN

Lors d’une récente conférence pour louer les organisations religieuses pour leurs contributions à l’œuvre d’édification et de défense nationales, le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé que les compatriotes religieux font partie intégrante de la nation vietnamienne et du grand bloc d'unité nationale.

Tout au long de l'histoire du pays, les religions et croyances ont fait partie intégrante de la vie culturelle et spirituelle du pays. Chaque croyance et religion a sa propre culture, mais elles visent toutes les valeurs de vérité, bonté et beauté.

Le Vietnam a activement participé aux dialogues annuels sur la démocratie, les droits de l'homme et les religions avec les États-Unis et l'Union européenne (UE), et a défendu avec succès le rapport national lors de l'Examen périodique universel (EPU) de troisième cycle et le rapport national sur la mise en œuvre du Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) au Conseil des droits de l'homme des Nations unies.

Le rapport annuel du département d'État des États-Unis sur la liberté religieuse internationale 2021, daté du 2 juin 2022, reconnaît les évolutions positives de la liberté religieuse au Vietnam. Cependant, récemment, sur la base d'informations inexactes, les États-Unis ont introduit le Vietnam dans leur liste de surveillance spéciale de la liberté religieuse.

La porte-parole adjointe du ministère des Affaires étrangères Pham Thu Hang a déclaré : "L'inclusion du Vietnam par les États-Unis dans cette liste est basée sur une évaluation partiale ainsi que sur des informations inexactes sur la situation. Le Vietnam est prêt à discuter avec la partie américaine des questions d'intérêt mutuel dans un esprit de franchise, d'ouverture et de respect mutuel, contribuant à promouvoir le partenariat intégral entre les deux pays".

Elle a souligné que la politique constante du Vietnam était de garantir les droits de l'homme et la liberté de croyance et de religion du peuple. Ceci est clairement énoncé dans la Constitution de 2013, le système juridique du Vietnam et garanti d'être respecté dans la pratique.

Ces dernières années, le Vietnam a fait des efforts continus pour améliorer le système juridique et les politiques concernant la croyance et la religion. Les efforts et les réalisations du Vietnam pour garantir la liberté de croyance et de religion ont été largement reconnus par la communauté internationale, a-t-elle indiqué.

Le Conseil d’administration de Sangha bouddhiste du Vietnam a tenu le 27 décembre à Hô Chi Minh-Ville sa deuxième conférence du 9e mandat (2022-2027).
Photo : Xuân Khu/VNA/CVN

La Résolution du XIIIe Congrès national du Parti continue de montrer la politique cohérente sur les libertés de croyance et de religion et de non-croyance et de non-religion en mettant l’accent sur la garantie du droit aux libertés de croyance et de religion pour tous.

Le pays compte 43 organisations appartenant à 16 religions différentes avec plus de 27 millions de fidèles, soit 28% de la population, plus de 55.000 dignitaires ecclésiastiques, près de 150.000 agents religieux subalternes, 30.000 établissements de culte et plus de 8.000 fêtes religieuses.

Chaque année, des centaines de délégations d’organisations religieuses et d’individus ont participé à des activités religieuses à l’étranger. Nombreux sont des individus et des organisations religieuses étrangères qui sont venus au Vietnam pour mener des activités religieuses et procéder à des échanges avec les organisations religieuses vietnamiennes.

Le Vietnam a organisé en 2019 la fête bouddhique du Vesak, réunissant environ 3.000 délégués officiels dont 1.650 venus de 112 pays et territoires. En 2010, le pays a accueilli le VIe Sommet mondial du bouddhisme à Hanoï. Et en 2011, l’Église catholique du Vietnam a organisé le 100e anniversaire de l’arrivée du protestantisme au Vietnam.

L’élection du Vietnam au Conseil des droits de l'homme des Nations unies pour le mandat 2023-2025 pour la deuxième fois a réaffirmé que les pays du monde entier reconnaissent et croient aux efforts du gouvernement vietnamien pour assurer l'application des droits de l'homme au peuple vietnamien de manière responsable et active.

Le Vietnam a correctement et efficacement mis en œuvre ses engagements internationaux en matière de droits de l'homme qu'il a signés ou ratifiés. C'est la preuve la plus convaincante, réfutant fermement les allégations des forces hostiles qui tentent toujours de nier, de déformer et de calomnier la situation des droits de l'homme au Vietnam.

VNA/CVN

back to top