Le Vietnam consulte des experts de la BM sur la Planification globale nationale

Le Vietnam s'efforce de devenir d'ici 2030 un pays doté d'une industrie moderne et d'un revenu intermédiaire élevé et d'ici 2045 un pays développé et à revenu élevé.

>>La Planification nationale est en conformité avec les objectifs de développement

>>Le gouvernement approuve l’élaboration de la planification globale nationale

D'ici 2030, la priorité sera donnée à l'établissement et au développement de corridors économiques, de zones de locomotives, de pôles de croissance et d'infrastructures nationales.
Photo : VNA/CVN

Le ministère du Plan et de l'Investissement a organisé un séminaire de consultation des experts de la Banque mondiale (BM) sur un rapport sur la Planification globale nationale pour la période 2021-2030, avec vision pour 2050.

À cette occasion, le ministre Nguyên Chi Dung a déclaré que le Vietnam s'efforçait de devenir d'ici 2030 un pays doté d'une industrie moderne et d'un revenu intermédiaire élevé et d'ici 2045 un pays développé et à revenu élevé.

La Planification globale nationale est le premier du genre au Vietnam réalisé conformément à la Loi sur la Planification de 2017. D'ici 2030, la priorité sera donnée à l'établissement et au développement de corridors économiques, de zones de locomotives, de pôles de croissance et d'infrastructures nationales, en particulier ceux présentant des avantages en termes de localisation géologique, d'infrastructures, de ressources humaines et de potentiel scientifique et technologique.

Dannay Leipziger, chef du groupe d'experts de la Banque mondiale, a suggéré que la Planification globale nationale devrait prendre en compte l'amélioration de la résilience aux risques environnementaux et au changement climatique, et garantir des ressources financières pour sa mise en oeuvre.

La Planification globale nationale a fixé l'objectif d'avoir environ 5.000 km d'autoroutes dans tout le pays d'ici 2030 et plus de 9.000 km d'ici 2050.

La surface moyenne de logement par habitant dans les zones urbaines atteindra 32 m² d'ici 2030. Le ministère du Plan et de l'Investissement recueille les commentaires des scientifiques et des experts étrangers sur la planification à soumettre au gouvernement et à l'Assemblée nationale lors de sa session d'octobre.

VNA/CVN