27/10/2021 11:11
Une délégation vietnamienne conduite par le contre-amiral Trân Thanh Nghiêm, commandant de la Marine populaire du Vietnam, a participé le 26 octobre par visioconférence au 17e Western Pacific Naval Symposium (WPNS).
>>Une exposition en l'honneur du 60e anniversaire de la piste maritime Hô Chi Minh
>>Army Games 2021 : le Vietnam obtient de bons résultats
>>ANCM 15 : le Vietnam exhorte à une coopération active entre les Marines de l’ASEAN

Dans son discours d’ouverture, le chef de la Marine philippine, Adeluis S Bordado, qui préside ce symposium, a déclaré que ce WPNS était organisé pour renforcer les activités de coopération, résoudre les tensions affectant les relations entre les pays, ainsi que les défis liés au terrorisme, à la contrebande, à la pêche illégale et aux activités concernant la sécurité maritime.

Le 17e Western Pacific Naval Symposium. Photo : QDND/CVN

Grâce aux efforts conjoints des 21 pays membres et des observateurs, la coopération dans le cadre du WPNS est de plus en plus diversifiée, a-t-il souligné, avant d’ajouter que les domaines de coopération sont en constante expansion, et que la confiance stratégique est renforcée sur la base du principe d'un dialogue et d'une coopération efficaces entre les pays de la région indopacifique.

La session plénière des chefs de la Marine des pays s’est concentrée sur l’examen de la candidature de la marine fidjienne pour rejoindre le WPNS (avec 20/20 votes de consensus) ; la discussion de l'engagement à accueillir des activités dans le cadre du WPNS la prochaine fois et l’examen des critères pour que les marines des pays observateurs deviennent membres à part entière du WPNS.

La session plénière de ce symposium aura lieu mercredi 27 octobre.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Des circuits au départ et à destination des Des circuits de visite sont organisés depuis novembre par Saigontourist Travel. Les programmes amènent les voyageurs dans des localités non infectées par le COVID-19, dans le Sud mais aussi le Nord du pays.