16/06/2021 17:34
Le Conseil de sécurité des Nations unies a tenu mardi 15 juin un dialogue interactif informel sur la situation humanitaire au Tigré, l’une des dix régions d’Éthiopie, située à l’extrémité Nord du pays, à la frontière du Soudan et de l’Érythrée.

>>Éthiopie : premier convoi d'aide internationale dans la capitale du Tigré
>>Soudan : le nouvel exil des réfugiés érythréens en Ethiopie
>>Éthiopie : l'ONU réclame un accès humanitaire urgent au Tigré
 

Des Éthiopiens dans un camp de réfugiés à Gedaref, au Soudan.
Photo : AFP/VNA/CVN


L’événement a réuni le secrétaire général adjoint des Nations unies aux affaires humanitaires Mark Lowcock, le directeur exécutif du Programme alimentaire mondial David Beasley et du commissaire de la Commission nationale de gestion des risques de catastrophe d’Éthiopie Ato Mitiku Kassa.

S’adressant au dialogue, le représentant permanent du Vietnam auprès des Nations unies, Dang Dinh Quy, a salué les efforts du gouvernement éthiopien pour créer des conditions favorables aux activités humanitaires du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) et d’autres partenaires.

Cependant, le diplomate vietnamien a estimé que l’accès et la garantie de l’aide humanitaire doivent encore répondre à la demande actuelle, en particulier dans le sud-ouest et le sud du Tigré.

Selon l’UNICEF, au moins 33.000 enfants vivant dans des régions inaccessibles du Tigré souffrent de malnutrition sévère et risquent de mourir s’ils ne reçoivent pas une aide immédiate, a-t-il indiqué, soulignant que le conflit a eu des impacts directs sur l’approvisionnement alimentaire des habitants en Éthiopie et entraînait un risque de famine.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy a appelé toutes les parties concernées à s’engager dans un dialogue global avec la bonne volonté et l’esprit constructif, tout en s’acquittant de leurs obligations humanitaires.

Il a souligné la nécessité pour la communauté internationale et le Conseil de sécurité de continuer à soutenir le rôle des pays voisins et des organisations régionales, en particulier l’Union africaine, dans la recherche de solutions pacifiques définitives aux conflits du Tigré.

Le Vietnam soutient les efforts du peuple éthiopien en faveur de la paix, de la stabilité et du développement, a-t-il déclaré, soulignant l’importance du plein respect de l’indépendance, de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Éthiopie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.