27/11/2020 12:07
L'augmentation de la demande du marché mondial avec le coup de pouce de l'accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA) a permis aux exportations vietnamiennes de riz d'obtenir continuellement de bons résultats depuis le début de l'année.
>>Le Vietnam exporte plus de 5,7 millions de tonnes de riz en 11 mois
>>Près de 12 millions d’USD pour reconstituer le stock national de riz
>>Les prix à l'exportation du riz vietnamien en hausse au cours des neuf derniers mois

Exportation du riz au port de Saigon, à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Le gouvernement fournit 6.500 tonnes de riz supplémentaires pour les provinces centrales Exportation du premier lot de riz parfumé vers l'UE dans le cadre de l'EVFTA. Selon des données préliminaires du Département général des douanes, au cours de la première quinzaine de novembre 2020, le Vietnam a exporté près de 185.000 tonnes de riz, d'un montant de 98,8 millions de dollars, portant le volume du 1er  janvier au 15 novembre à 5,5 millions de tonnes et la valeur à plus de 2,7 milliards d’USD.

Selon l'Association vietnamienne des produits alimentaires,  au cours des dix premiers mois de 2020, malgré certains effets de l'épidémie de COVID-19, les exportations nationales de riz ont encore augmenté de 9,7% en valeur en un an. Alors que de nombreux autres produits agricoles avaient tous connu une baisse des exportations, seul le riz a enregistré un bond. 

Plus précisément, le prix à l'exportation du riz vietnamien s'est constamment maintenu à un niveau élevé, parfois bien au-delà de celui de la Thaïlande. Actuellement, le prix de riz à 5% de brisure du Vietnam est stable à 493-497 USD/tonne, soit plus élevé d'environ 30 USD/tonne que le riz thaï. Notamment, sur le marché de l'UE, grâce à l'accord EVFTA, de nombreux lots d’exportations de riz parfumé étaient vendus entre 600 et 1.000 USD/tonne .

Actuellement, les opportunités d'exportation sont encore grandes ouvertes car la demande mondiale est stable. On s'attend que les exportations de riz parfumé vers l'UE dans les temps à venir seront plus optimistes, a souligné Dô Hà Nam, vice-président de l'Association vietnamienne des produits alimentaires.

Dang Thi Liên, directrice de la Sarl d’alimentation et de denrées alimentaires de Long An, a déclaré que la demande sur des marchés tels que les Philippines, l'UE... est assez stable et que de nombreux partenaires importateurs ont passé récemment des commandes auprès de son entreprise.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.