21/06/2022 09:17
Le président turc Recep Tayyip Erdogan et le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, se sont entretenus par téléphone lundi 20 juin pour discuter des exportations de céréales depuis les ports de l'Ukraine.
>>L'UE facilitera les exportations de produits alimentaires depuis l'Ukraine
>>L'Ukraine et la Moldavie conviennent de faciliter le trafic frontalier
>>La crise russo-ukrainienne va nuire aux secteurs agricole et énergétique de l'Afrique

Un champ de blé dans le village de Mala Dyvitsya, en Ukraine.
Photo : AFP/VNA/CVN

M. Erdogan a déclaré au secrétaire général de l'ONU que la Turquie poursuivrait ses efforts pour faciliter "l'exportations de céréales ukrainiennes par la mer Noire, qui sera un facteur pour prévenir la crise alimentaire", a indiqué le bureau de M. Erdogan dans un communiqué.

L'Ukraine est un pays exportateur de céréales majeur vers l'Afrique et le Moyen-Orient. Alors que le conflit russo-ukrainien se prolonge, les perturbations de livraisons font grimper les prix, alimentant une pénurie de nourriture au niveau international.

La Turquie cherche à négocier un corridor des céréales d'Ukraine en mer Noire dans le cadre d'efforts négociés par l'ONU pour éviter une crise alimentaire. Les Nations unies ont déjà appelé la Russie et l'Ukraine à accepter de mettre en place un corridor maritime. 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Dak Lak et Hanoï coopèrent dans le tourisme Un séminaire sur la coopération entre Hanoï et Dak Lak a eu lieu jeudi 11 août dans la ville de Buôn Ma Thuôt de la province des hauts plateaux du Centre.