28/01/2022 23:30
Le président de la République, Nguyên Xuân Phuc, a décidé vendredi 28 janvier d’aministier à l’occasion du Nouvel An lunaire du Tigre 2022 quatre prisonniers condamnés à mort.
>>Compléter les procédures pour examen de la commutation de la peine de mort
>>L’amnistie 2021 s’inscrit dans la tradition humaniste du Vietnam
>>Amnistie 2021 : une décision particulièrement humanitaire et significative

L’amnistie s’inscrit dans la tradition humaniste du Vietnam.
Photo : VNA/CVN

La décision du président de la République de commuer ces condamnations à la peine capitale en peines de réclusion à perpétuité représente la politique de clémence et humanitaire de l'État vietnamien pour les personnes ayant commis des actes particulièrement graves.

Les bénéficiaires sont Lê Thi Thu Thao (née en 1982, de nationalité vietnamienne), Thào Xua Thin (né en 1986, de nationalité laotienne), KhamChanh Daovone (né en 1986, de nationalité laotienne) et Mua A Chà (né en 1991, de nationalité vietnamienne).
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires prennent leur destin en main

Le Vietnam délie les nœuds pour relancer son tourisme Le Vietnam a abandonné mi-mai les exigences de test COVID-19 pour les visiteurs entrant dans le pays, une décision qui devrait stimuler la reprise de l’industrie touristique du pays.