28/01/2022 22:33
L’agence de police d’enquête du ministère de la Police a décidé de poursuivre en justice une affaire de corruption passive survenue au Département consulaire du ministère des Affaires étrangères, a fait savoir vendredi 28 janvier le porte-parole dudit ministère Tô An Xô.
>>Le gouvernement vietnamien accorde toujours la plus haute priorité à la protection des citoyens
>>Organisation de vols à forfait pour rapatrier les citoyens vietnamiens

De gauche à droite : Nguyên Thi Huong Lan, Dô Hoàng Tùng, Lê Tuân Anh et Luu Tuân Dung.
Photo : Ministère de la Police

Le général de division et chef de cabinet du ministère de la Police, Tô An Xô, a déclaré qu’une action avait été engagée contre cette affaire de réception de pots-de-vin pour examiner et autoriser les entreprises à effectuer des vols de rapatriment en vue de la prise illégale des intérêts personnels.

Une instance a été introduite contre la directrice dudit département Nguyên Thi Huong Lan, le directeur adjoint dudit département Dô Hoàng Tùng, le chef de cabinet dudit département Lê Tuân Anh, et le chef adjoint du Bureau de protection des citoyens dudit département Luu Tuân Dung pour réception de pots-de-vin, a-t-il indiqué.

Les enquêteurs du ministère du ministère de la Police ont également interpellé et perquisitionné les domiciles et les lieux de travail de ces quatre personnes, a-t-il indiqué, ajoutant que l’enquête suit toujours son cours.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires prennent leur destin en main

Le Vietnam délie les nœuds pour relancer son tourisme Le Vietnam a abandonné mi-mai les exigences de test COVID-19 pour les visiteurs entrant dans le pays, une décision qui devrait stimuler la reprise de l’industrie touristique du pays.